AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Sexual Healing~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morrigan Donnally
Âme errante
avatar
Âme errante
Afficher infos
Messages : 56
Points rp : 35
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 21
Autres informations : 20 ans.
Gay as fuck.

MessageSujet: Sexual Healing~   Jeu 4 Mai - 22:15

• MORRIGAN "FANG" DONNALLY •

« Au moins, plus personne n'est assez hypocrites pour parler d'égalité entre les hommes. »


❧ Document d'identité ☙

     ✕ Nom : Donnally.
     ✕ Prénom(s) : Morrigan, Fang Hua.
     ✕ Alias : Fang.

     ✕  ge :  20 ans.
     ✕ Date de naissance :  29 Février.
     ✕ Lieu de naissance : New York
     ✕ Nationalité : Américaine.

     ✕ Taille : 1 m75.
     ✕ Poids: 65 kg.

     ✕ Situation : Célibataire.
     ✕ Orientation sexuelle : Homosexuelle

     ✕ Métier : Barmaid.
     ✕ Alignement : Neutre chaotique.
     ✕ Groupe souhaité : Solitaire.
     ✕ Avatar : à gauche: mascotte de She Music. Image de profile: Faith de Mirror's Edge.
     

❧ Description ☙


Dire que Morrigan est complexe serait juste, mais un peu succinct. Morrigan est très complexe.

Elle peut paraître immature la plupart du temps, mais ce n'est qu'une façade. C'est une enfant qui a dû grandir trop vite à cause des malheurs de la vie.
Malheurs de la vie qui lui on donner une vision assez noire des hommes et du monde.

Morrigan déteste l'injustice, elle maudit tous les jours d'être nés dans un monde où la justice n'existe pas. Un monde où une petite fille de six ans est forcée de regarder le corps de ses parents calciné par l'explosion d'une voiture piégée, qui ne tuera pas le mafieux pour qui elle était destinée. Un monde où le plus bienveillant des hommes peut mourir subitement d'une crise cardiaque.
Morrigan méprise les méta-humains, les abominations, dont elle fait maintenant partie.

Certes, une partie d'elle rêvait d'obtenir des pouvoirs, d'être assez puissante pour montrer à ces monstres qu'ils ne sont pas au-dessus de tous. Mais là encore, l'acharnement du cruel destin, lui refusant tous pouvoirs mortel.


Dans la vie de tous les jours, Morrigan a un caractère bien trempé. Impatiente, malpolie, elle a le sang chaud, n'hésitant pas à répondre et à insulter quand la moutarde lui monte au nez. Ce qui arrive souvent, surtout en présence de personnes arrogantes, hautaines ou irrespectueuses.
Egoïste, elle offre rarement son aide, préférant sauver sa peau.
Un caractère qui était encore plus mauvais durant son adolescence, une véritable rebelle traînant avec des personnages peu recommandables qui la menèrent jusqu'à son accident et arrestation.

Elle reste tout de même joviale, toujours prête à s'amuser et à rire, parfois au mépris des autres.
Toujours prête à rire, oui. Peut être pour oublier que derrière cette colère et cette joie se cache de la tristesse et du regret. C'est quand elle est seule qu'elle ressent un grand vide dans son coeur, une envie d'être aimé et apprécié, une envie d'aider les autres.
Un côté bon, qui se manifeste de plus en plus depuis l'éveil de ses pouvoirs.

Il n'existe que deux groupes de personnes pouvant faire ressortir les côtés les plus doux et tendre de Morrigan.
Les enfants. Il y a peu de choses dans le monde capable de rendre Morrigan aussi heureuse que d'être entouré d'enfants. Un simple sourire peut lui illuminer la semaine, inversement, des pleurs peuvent  lui gâcher la journée. Gare à quiconque oserait faire du mal à l'un de ses chéris !
Les femmes. Véritable tendons d'Achille de Morrigan, elle est capable de changer d'avis, voir même de changer de camp juste pour s'approcher d'une jolie fille. On la traite souvent de coureuse de jupons, ce qui est assez blessant pour elle. Bien-sûr, elle aimerait plus que tout rencontrer quelqu'un avec qui passer le reste de ses jours, malheureusement, ses histoires d'amour durent rarement plus d'un an.
Quel est son genre de fille? C'est très simple: tout ce qui bouge !
Bon, c'est peut-être un peu excessif. Disons plutôt que Morrigan peut apprécier la beauté de chaque femme.

“Même les héroïnes?”


Surtout les héroïnes! Après tout, qui peut résister à Catwoman?
Ou Wonder Woman.
Ou Poison Ivy.
Ou Supergirl....
A bien réfléchir, Morrigan ne résisterait à aucune méta humaine.
Surement à cause des tenues moulantes..


Morrigan a hérité de la plupart des gènes asiatiques de sa mère. Petit yeux marrons, cheveux corbeau parfaitement lisse. Un peu trop banal à son goût, il lui arrive d'ailleurs de s'imaginer avec la crinière rousse de son père, mais ce serait peut être un peu trop original. D'ailleurs, elle préfère garder ses cheveux courts, ne dépassant jamais les épaules, pour ne pas trop avoir à s'en occuper.

Son physique est qu'en à lui influencé par les gènes de son père. La mère de Morrigan était loin des 1 mètres 75 de sa fille, mais elle avait l'avantage d'un corps plus féminin.
Avec une poitrine absente et des hanches plutôt étroites, Morrigan n'est pas une bombe sexuelle, mais elle a tout de même quelques atouts. Une taille fine, un ventre plat et des abdominaux en pleins développement, plutôt appétissant. Mais pas autant que ses jambes de mannequins, là aussi avec une musculature florissante.
Et la cerise sur le gâteau, la grande fierté de Morrigan, un postérieure impressionnant. Non pas par sa taille, mais par sa forme dite de “bubble butt”  qu'elle n'hésite pas à mettre en avant. (Ou plutôt en arrière?)

Son bras droit et parsemé de cicatrice de brûlures, souvenir de l'explosion qui a emporté ses parents. N'aimant pas en parler, elle préfère les recouvrir, avec des tatouages temporaires ou simplement des vêtements.

N'étant pas une fashion victime, Morrigan préfère la pratique à la beauté. Tee-shirts ou débardeurs simples, jeans ou pantalons, tous de couleur sombre.
Vous l'aurez compris, elle ne porte pas trop d'importance à l'habillement, mais plutôt à ce qu'il y a en dessous.


❧ Capacités ☙


A première vue, Morrigan semble être une simple jeune fille inoffensive. Mais c'est une apparence trompeuse, cela était d'ailleurs vrai même avant l'éveil de ses pouvoirs. Elle est tout à fait capable de se défendre toute seule, même si ses pouvoirs sont tournés vers le soutien. Notez que ceci est une liste de ses pouvoirs quand ils auront atteint pleine maturité, c'est qui est loin d'être le cas pour l'instant !

Tous les pouvoirs de Morrigan ont un rapport avec les soins, ils sont aussi divisés en deux groupes:


-Pouvoirs conscient-    
                               Mains bénites: Guérison surnaturel classique, Morrigan n'a qu'à poser ses mains sur une blessure et se concentrer activement sur la guérison pour que la blessure se soigne d'elle-même. Ses mains n'auraient par contre aucun effet sur un blessé qu'elle ne voudrais pas aider.
En théorie, Morrigan est capable de guérir n'importe quelle blessure ouverte, lésion interne ou défaillance d'organe. En ce qui concerne les corps étrangers (balles, verres, fragment d'os et autres objets métalliques) Morrigan évite d'y toucher, car elle ne pourrait que refermer la plaie sans les retirer.
Dans les meilleures conditions, Morrigan pourrait re-attacher un bras sectionné, soigner complètement des concussions et traumatismes crâniens tout en empêchant le patients de mourir d'une hémorragie. Dans un environnement calme et sans contrainte de temps, il lui serait possible de faire tout cela en moins de trois heures ,mais elle s'en retrouverait dangereusement affaibli les jours suivants. La même opération sur un champ de bataille serait impossible.
Il est également impossible pour Morrigan de soigner les infections, virus, empoisonnements et irradiations. Du moins, pas par simple pose des mains..

                               Chirurgie céleste: Forme beaucoup plus puissante et glauque de l'apposition de mains. La grande différence est que les mains, au lieu d'être posé sur le corps, vont à l'intérieur.
Non non! Je ne parle pas d'introduire les mains dans les orifices ( ͡° ͜ʖ ͡°) mais bien de les faire passer à travers la peau.
Ce pouvoir est bien l'un des plus puissants de Morrigan ,car comme son nom l'indique, il lui permet de guérir des blessures qui seraient mortelles en dehors d'une salle d'opération, voir mortel tout court.
Les corps étrangers ne sont donc plus un problème! Ni les toxines et les virus d'ailleurs. Il est aussi possible de retirer des organes d'un corps, une greffe est donc possible.
Bien entendu, la chirurgie est très épuisante pour Morrigan. 30 minutes par semaine grand max, là aussi dans un contexte relativement calme.

                              Aura de guérison: Toutes personnes dans un rayon de 5 mètres autour de Morrigan peut guérir de blessures légères rapidement.
C'est un pouvoir utile et peu fatigant, il est possible de laisser le pouvoir actif pendant plusieurs heures, à condition de n'utiliser aucun autre pouvoir de guérison.
Ce pouvoir accélère la guérison des cibles, ainsi une personne possédant déjà un facteur de guérison verra celui-ci devenir encore plus puissant, du moment qu'il reste dans la zone. Cependant, ce pouvoir est aussi inutile pour les blessures graves.


-Pouvoirs inconscients-
                                    Perception du mal: Morrigan peut sentir la douleur et la maladie. Littéralement.
Les blessures émettent une odeur nauséabonde qu'elle seule peut sentir, la puissance de l'odeur étant proportionnelle à la sévérité des maux.
Si le problème n'est pas visible, les mains de Morrigan seront attirées vers la zone du corps concerné.

                              Corps béni: Toutes les blessures que Morrigan peut guérir avec ses mains, elle peut les survivre sans aides.
De plus, tous les fluides de son corps ont de puissantes propriétés de guérison. Que ce soit la sueur, la bave, le sang… j'ai bien dit tous les fluides corporels. ( ͡° ͜ʖ ͡°)

                        Vitalité: tout cet afflux d'énergie vitale à des effets non négligeable sur le corps de Morrigan.  Elle ne l’a pas remarqué ,mais sa musculature se développe beaucoup plus rapidement qu'une personne normale. Ainsi, ses séances de sport plutôt légère sont en train de lui sculpter un corps d'athlète. Des séances plus poussée pourrait la rapprocher de la force physique de Batman !
Elle aussi plus endurante et ne souffrira plus jamais de courbatures. Veinarde !


Combat: Morrigan a rapidement dû apprendre à se défendre, étant donné ses anciennes fréquentations et son caractère. Elle s'est découverte un certain talent pour le combat de rue, par son agilité et sa ténacité. N'hésitant pas à recourir à des techniques déloyal, pour pouvoir tenir tête à des adversaires souvent plus forts.
C'est une autre histoire grâce à sa nouvelle vitalité, elle peut désormais tenir tête à des combattant aguerri. Ajoutez à cela sa force grandissante et vous obtenez une combattante puissante. Pas assez pour inquiéter Superman, mais bien assez pour surprendre Batman.


Tous ces pouvoirs ne viennent pas gratuitement évidemment, ils consomment de l'énergie. L'appétit de Morrigan est bien 3 fois supérieur à celui d'un homme normal et le moindre repas oublié pourrait l'empêcher de soigner!
Il y a aussi une limite aux blessures que Morrigan peut guérir. Elle n'est pas une déesse, elle ne peut pas faire repousser un coeur ou un cerveau.

Il semblerait tout de même que les pouvoirs de Morrigan aient un lien avec ses émotions.
Qui sait, si une personne lui étant chère venait à être en danger de mort, peut être un miracle pourrait se produire..


❧ Histoire ☙


Il était une fois un certain Vaughn Donnally, fils unique d'une famille américaine fière de ses origines irlandaises. Il hérita de la fascination de ses parents pour les peuples celtes et devint historien.
C'est lors d'une intervention dans une université de New York qu'il rencontra Yin Lihua, fille d’expatriés chinois et professeur de mandarin dans l'université en question.

Ce fut le début d'une belle histoire, comme beaucoup d’autres.
Mariés au bout d'un an, Yin tomba enceinte quelques mois plus tard. Petite Morrigan vit le jour un 29 février, sûrement un signe de la vie incroyable qu'elle aurait.
S'ensuivit une enfance pleine de bonheur, dans une famille parfaite.

Un jour, alors que Morrigan n'avait que 6 ans, sa mère eu une idée folle.
Un voyage autour du pays pendant un an? Apparemment la vie paisible dans un petit appartement New Yorkais avait poussé Yin au bord de la folie.

Washington, Metropolis, Star city..  
Le monde de Morrigan c'était considérablement agrandit en seulement 3 mois.
Le quatrième mois devait être consacré à Gotham city.

Il était 16h, la famille Donnally venait de sortir d'un musée racontant l'histoire étrange de Gotham, un sujet bien trop ennuyeux pour Morrigan. Mais comme promis, elle fut sage comme une image durant toute la visite, elle s'était donc précipité vers le marchand de glace le plus proche pour récupérer sa récompense.
S'étant impatienté après quelques secondes d’attente, elle avait cherché ses parents des yeux. Elle les trouva, quelques mètres plus loin, visiblement en train d'admirer une voiture garée devant un immeuble ancien.
C'était une rolls royce de collection reluisante, incroyable pour ses parents, inutiles pour Morrigan. Un homme en bien habiller était sortie de la voiture, l'air inquiet.

“Boss ! Il y a un problème avec la voitu-”

Il fut interrompue par une explosion assourdissante et une énorme boule de feu. Le souffle bouscula Morrigan en arrière, apercevant ses parents disparaître dans le mur de flammes.

Le reste est flou, de temps en temps, des flashs lui reviennent. Une odeur de fumée, le sang qui coule sur son front, les restes carbonisés de la voiture. Elle s'approche, appelant ses parents, des hommes sortent de l'immeuble, l'un d'entre eux est petit, gros et laid. Il la regarde quelques secondes puis s'enfuit, entouré de ses gardes du corps.
Elle s'approche de deux masses fumantes, une odeur de viande grillé.
Son père, méconnaissable hormis une touffe rousse sur sa tête, mort sur le coup. Serrant protectivement sa femme encore vivante dans ses bras, seul ses yeux sont reconnaissables. Remplis de peur et de souffrance, ils fixent Morrigan. Yin semble vouloir dire quelque chose, mais ses derniers mots ne seront que des gargouillis.

Morrigan entra dans la ville heureuse avec ses parents, elle en sortit orpheline.

Ayant pour seule famille une tante portée disparue, elle fut placée en famille d'accueil. Mais la petite fille obéissante était morte avec ses parents, remplacé par une furie.
Elle enchaîna les familles, restant rarement plus d'un an, puis finit par fuguer à 17 ans après un événement particulièrement gênant.

Elle se retrouva dans les quartier pauvres de Central City, traînant avec un gang, ou plutôt avec une fille faisant partie d'un gang. Pas une vie parfaite, mais elle était plus libre qu'avant.


La veille de ses 18 ans, ses “amis” avait décidé de commencer à fêter son anniversaire, une excuse comme une autre pour sortir l’alcool et autres substances illicites. Morrigan ne se souvient d'ailleurs plus du début de la soirée.  
Elle ne peut donc pas expliquer comment elle s'est retrouvée dans une lamborghini volé, roulant beaucoup trop vite sur une route bordant une plage avec Rich et Will, deux membres du gang.
Morrigan était en train de demander à Wim comment il faisait pour conduire avec les yeux fermé quand ils percutèrent un arbre.
Les souvenirs de la suite sont plutôt vague. Ne portant évidemment pas la ceinture de sécurité, elle traversa le par brise,  survola la route sur 2 mètres puis roula pendant quelques secondes dans un vacarme de craquements et de chocs.
Elle n'était pas sûre d'aller bien, elle ne sentait aucune douleur mais son esprit embrumé par la drogue et l'alcool avait du mal à comprendre pourquoi son bras avait l'air d'avoir plusieurs coudes. Elle fut tirée de sa réflexion par l'explosion de la voiture, illuminant la nuit d'une boule de feu. Morrigan perdit finalement connaissances, tout en entendant une petite fille en train de pleurer.


Une odeur de brûler… et le bruit des vagues?
Ce n'était pas un flashback, mais bien réel.
Morrigan ouvrit les yeux, s'apprêtant à être assommé par la douleur et voir son corps complètement déchirer.

Les seules choses de déchirer étaient ses vêtements. Pas la moindre égratignure, pas de douleur, elle ne ressentait même plus les effets des substances qu'elle avait consommé plus tôt.
Une nouvelle explosion de la voiture lui rappela qu'elle n'était pas seule.
Elle trouva Will étendu sur le sable, le visage ouvert en plusieurs endroits.
Prise de panique, Morrigan posa les mains sur son visage pour tenter d'arrêter les saignements, priant qu'il soit encore en vie.
Plusieurs minutes plus tard, au bord de la crise de panique, elle rendit compte que c'était inutile. Elle fut encore plus confuse lorsqu'elle retira ses mains ensanglantée, révélant le visage parfaitement sain de Will.

Sans réfléchir, elle laissa Will pour se jeter sur Rich qui était quelques mètres plus loin. Elle posa instinctivement une main sur le front tuméfié de Rich et l'autre sur son ventre, espérant qu'il guérisse comme Will.  
C'est pendant ces longues minutes que le cerveau de Morrigan se décida a fonctionné normalement.
Non Morrigan, on ne survit pas à un accident pareil sans blessures et non, on ne soigne pas des gens en posant les mains sur eux.

Quel choc, elle est l'un des leurs. Un super humain, une abomination.

Les sirènes qu'elle entendit avant de s'évanouir était bien réel.

La suite n'est pas aussi intéressante. Cueilli par la police à l'hôpital bien qu'ils étaient tous les 3 en parfaite santé, Rich et Will condamné pour vol à mains armée, agressions, conduite sous influence et appartenance à un gang. Case prison pour les deux.
Morrigan eu plus de chance, n'étant pas un membre officiel du gang, recherchée seulement pour violence, mais surtout n'étant pas majeure lors de son arrestation, elle n'écopa que de 4 mois en centre de redressement et de nombreuses heures de travaux d'intérêt généraux ainsi qu'une interdiction d'approcher les membres du gang. Pure coïncidence ou coup du destin, elle dû faire ses heures dans l'hôpital général de Star City.



Pour une personne normale observant durant son compte rendu de fin de peine 8 mois plus tard, Morrigan ne serait qu'une merdeuse vulgaire qui se retrouverait derrière les barreaux pour de bon dans quelques semaines.
Mais pour un esprit plus aiguisé, les rapports de guérisons miraculeuses à Star City General laisserais savoir que Morrigan a changer pour le meilleur.


❧ Introduction ☙


”Eh, t'es une sacré bombasse toi!”
J'ai l'habitude de recevoir des gifles, des insultes ou même des sourires gênés comme réponse, mais heureusement mon reflet n'est capable d'aucune de ces trois choses.
Bon, j'avoue que je dois avoir l'air conne à prendre la pose devant la baie vitrée du hall d'entrée de l'hôpital, mais il faut le dire, avec ma coiffure impeccable, mon maquillage discret, mon jean bien moulant et ma veste classe, je suis plutôt pas mal !
C'est vrai que j'ai rarement envie de passer plus de 10 minutes pour me préparer, mais ce soir, je suis en chasse Et j'ai bien l'intention de goûter à une certaine infirmière !
Je passe la porte et me dirige vers le bureau de réception, j'y vois Michèle, ma préférée, une petite femme de 50 ans, aux longs cheveux brun et avec un sourire bienveillant, bref, le genre de femme qui me donne envie de l'appeler maman d'une façon pas du tout innocente.

“Excusez-moi, je cherche la femme de ma vie, elle s'appelle Michèle.”

Habitué à mes taquineries, elle se met à rire avant même de m'avoir vue.

“Vous n'avez pas de chance, elle est mariée depuis 20 ans !”

Encore son rire mélodieux.
Tu m'étonnes, faudrait être taré pour vouloir quitter cette magnifique pair de nich-

“Tu sais que tu n'es plus obligé de venir ici.”

Oui je sais, un an que je suis libre de faire ce que je veux, faudrait que je fête ça d'ailleurs.

“Je sais, mais je viens juste parce que j'ai envie. Et puis ,je sais très bien que tu déprimerais si j'arrêtais de venir.”

Un petit sourire joueur, oh-oh.

“Qui pourrait croire que derrière cette carapace dure se cache un coeur ten-”

“Je te déconseille de finir ta phrase.”

Je me penche par-dessus le guichet pour lui chuchoter à l'oreille.

“Il n'y que toi qui a le droit de voir mon côté tendre..”

Je lui glisse un clin d'oeil et la fixe, mais je perd rapidement mon sérieux et non éclatons toutes les deux de rire.
Aah, sacré Mimi..

“Du nouveau pour ton boulot?”

“J'ai eu du mal à trouver un bar qui voulait bien de moi, faut croire que ça met les gens mal à l'aise de se faire servir de l'alcool par une fille qui n'a pas encore le droit d'en boire. Mais bon, c'est un petit bar bien tranquille, assez proche du quartier gay. D'ailleurs le patron est une drag-queen un peu bizarre, mais très sympa.”

Michèle m'écoute attentivement, ses jolies yeux vert fixé sur moi, sourire aux lèvres.

“Je suis heureuse pour toi, tout est bien qui finit bien."

Bon, trêve de blabla, je ne suis pas venue pour tomber amoureuse de Michèle, mais d'une autre.

“Julie est là?”

Infirmière Julie Vasquez, mon fantasme d'adolescente devenue réelle, ma proie depuis un mois.

“Elle a posé sa semaine de congés, désolé…”

Merde.

“Merde.”

Cette journée vient de passer de 90 à 5 en 3 secondes.
Je laisse échapper un soupir de résignation.

“Bon, j'ai plus qu'à aller voir les morveux. Je peux aller au cinquième?”

Les morveux, petit surnom affectif que j'ai donné au enfant du cinquième étagede l'hôpital, étage de la pédiatrie. Michèle sait très qu'ils sont la véritable raison de mes visites, même si Julie aurait été un magnifique bonus.

“Bien-sûr!”

Un autre soupir m'échappe. 1 heure de panique à hésiter entre quel fringues et quel maquillage mettre, pour rien. C'est pas une bande de mômes qui vont apprécier mes efforts.

“Je voulais te dire, tu es charmante aujourd'hui.”


Le monde s'arrête, les larmes me monte aux yeux et je tends la main vers Michèle.

“Tu es vraiment la femme de ma vie, tu le sais ça?”

Encore un petit rire. Elle me claque gentiment la main et me presse.

“Aller hop, il est 15h, les visites finissent dans une heure, zou!”

“Oui m’dame!”

Je lui lance un dernier clin d'oeil et cours vers les escaliers.
Elle a toujours les bons mots quand il faut. Si elle n’était pas prise, je l'aurais bien demandé en mariage.
Je monte les marches deux par deux, sachant que je ne serai pas essoufflée en arrivant au cinquième étage. Un rappel que je ne suis plus normale, comme si la vingtaine de patients que j'ai "aidé" à guérir miraculeuse n'était pas assez. Une partie de moi est fière de pouvoir aider ces personnes, une autre éprouve un profond dégoût envers mon nombre grandissant de violemment des lois de la nature.
C'est en plein conflit interne que j'ouvre les portes roses de la pédiatrie.

Je me souviens encore de la première fois que j'ai ouvert ses portes. J'avais été assailli par l'odeur nauséabonde de la douleur, poussée au bord des larmes en voyant ces enfants en souffrances, certains aux portes de la mort.
Aujourd'hui, l'air est beaucoup supportable pour moi, la souffrance est toujours présente, masqué par l'odeur désagréable du désinfectant, personne ne saura jamais que c'est grâce à moi.

“Morri est là!”

10 secondes chrono.

Et me voilà submergé par une quinzaine de gamins en robe d'hôpital avec fesses apparentes. Je prends soin d'accorder de l'attention à chacun d'eux, lors offrant bisous et câlins, puis je remarque une petite fille se tenant timidement à côté de moi. Becky, la plus attachante de l'hôpital, avec son visage angélique, ses grands yeux vert et ses incisives manquante. Elle porte un bandana à motif de coeurs, cachant son crâne rendu chauve par de nombreuses chimiothérapies. Elle me prend la main et m'amène dans sa chambre et je m'installe sur son lit, à coter d'elle.

"Alors le grand départ? C'est pour bientôt?"

"La semaine prochaine"

Et dire qu'elle était mourante il y a quatre mois. Il m'aura fallu passer 2 heures avec elle tous les jours, pendant deux semaines. Une expérience épuisante pour nous deux, saloperie de leucémie.

"Tu as peur?"

Elle se mord la lèvre et joue nerveusement avec ses doigts

"Non.."

Tellement mignonne

"Des gens de la télé sont venus me poser des questions."

Silence.
Je n'entends que les battements de mon coeur qui s'affole.
Il y a peu de chance qu'ils prennent au sérieux une gamine disant qu'une inconnue a soigné sa leucémie en stade terminale juste avec ses mains. Mais je préférerais ne pas prendre de risques.

"Je leur ai dit qu'un ange m'avait soigné."

Encore une crise de stress inutile. Merci Maggy

"Je t'ai promis que ce serait notre secret, je garde toujours mes promesses."

Pfft, sale gosse. Elle croit que je vais lui pardonner juste parce qu'elle est adorable?
Parce que ça marche

"C'est toi l'ange."

Je dépose un baiser sur son front et me lève.
"Tu part déjà?"

Je lui pince affectueusement la joue.

"Désoler, j'ai du travail. Je reviendrais te dire au revoir, d'accord?

"Morri?"

Je me retourne, la main sur la poignée. Maggy a enlevé son bandana, on peut déjà apercevoir un fin duvet de cheveux blonds sur son crâne.

"Merci."

Inutile de répondre, elle comprend ce que mon sourire veut dire. Je ferme rapidement la porte, je n'ai pas envie qu'elle voit les larmes qui coulent sur mes joues.


❧ De l'autre côté du miroir ☙


    ✕ Pseudo : Watchita.
    ✕ Fréquence de connexion : 7/7.
    ✕ Comment nous as-tu connu : Au bout de 3 minutes de recherche sur google. .

    ✕ Age :  20 boules.
    ✕ As-tu des suggestions, des remarques  : нет


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tobias Cooper
Ombre
avatar
Ombre
Afficher infos
Messages : 101
Points rp : 50
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: Re: Sexual Healing~   Ven 5 Mai - 1:16
Bienvenue parmi nous ! Personnage très intéressant ! Prévois-tu de te trouver un costume moulant un jour ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lex Luthor
Administrateur M. Propre
avatar
Administrateur M. Propre
Afficher infos
Messages : 318
Points rp : 23
Date d'inscription : 12/08/2016
Autres informations : Lex discourt en gold

En cours :
http://dcheroeslegacy.forumactif.org/t86-les-tresors-de-satan

MessageSujet: Re: Sexual Healing~   Ven 5 Mai - 1:49
BIENVENUUUUUUUUUE !
Du drama Je t'aime déjà

ET LES ENFANTS C'EST LA VIE JE TE LOVE ♥️





N'hésitez pas à nous contacter au moindre problème, même -et surtout- s'il vient de nous !
"Considère celui qui te fait voir tes défauts comme s'il te montrait un trésor."
Bouddha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amerlyllian Die Rosenberg
Sweet vampire
avatar
Sweet vampire
Afficher infos
Messages : 300
Points rp : 49
Date d'inscription : 27/04/2017
Age : 23
Autres informations :
Amy est une jeune femme plutôt énigmatique, très affectueuse et souriante. Sous ses airs de poupée en porcelaine se cache une créature à la pensée peu conventionnelle ainsi qu'une personne noyée dans la tristesse et la solitude.

Malgré sa nature, elle ne tue que rarement et ne prend que ce dont elle a besoin. Elle a fait des centaines de victimes mortelles depuis qu'elle est devenue ce qu'elle est à présent. Mais, les premières furent un cambrioleur lors d'un gala de charité qu'elle a tué dans une salle à part, en toute discrétion ; Jason Country, un informateur d'une mafia locale qu'elle a vidé de son sang et charcuté - il avait tué son ami Kyle Redfield il y a quelques années de cela ; Ainsi qu'une citoyenne ayant aussi un casier judiciaire plutôt chargé. Elle ne touche jamais aux innocents à moins qu'ils lui proposent d'eux-mêmes leur sang.

Après avoir passé quelques mois à Arkham, internée suite à une fausse instance médicale et à un complot visant à la décrédibiliser ( pour avoir été témoin d'un trafique d'Art et d'une vente de falsifications exportées ), elle est devenue infirmière à mi-temps dans l'Asile d'Arkham - où elle travaille la nuit. Sa présence avait été jugée comme étant bénéfique pour les patients et le personnel, bien que certains employés se méfient d'elle - par crainte.

Elle a dû vampiriser son petit copain en Septembre 2002 pour le sauver. Par chance, le processus s'est correctement achevé et ils vivent ensemble toujours.

Encore est-il... combien de temps pourra-t-elle vivre paisiblement ? Pas longtemps parce que l'ARGUS a décidé de l'intégrer dans la Suicide Squadd...

♔ Nom : Die Rosenberg
♔ Prénom(s) : Amerlyllian, Alice, Deliverance
♔ Surnom(s) : Lys, Amy, Ame, Lillian, Lily - et plus.

♔ Alias : Siren (White Siren)
♔ Nom d'artiste : Lady Bifröst
♔ Aussi connue en tant que : The White maiden (La Dame blanche) et la Vierge de Ste. Ann.

♔ Taille : 1,62 m
♔ Poids : 52,3 kg
♔ Dessous de poitrine : 80
♔ Bonnet : F

♔ Âge : 31 ans
♔ Âge apparent : entre 16 et 20 ans (23 au maximum).
♔ Date de naissance : 21.04.1972
♔ Date de décès : 15.03.2000
♔ Nationalité : Autrichienne

♔ Situation : En couple avec Mr. Smiles.
♔ Orientation sexuelle : pansexuelle

♔ Yeux : Rouges, changent de couleur.
♔ Cheveux : Blancs.
♔ Physique : Nordique avec métissage asiatique - léger.

♔ Métier : Fleuriste, infirmière & artiste indépendante
♔ Occupation : Médium / mentaliste
♔ Etudes : Botanique, para-médecine & Beaux Arts.

♔ Dons : Médiumicité, empathie, pouvoirs psychiques, régénération rapide, immortalité... Pour en savoir davantage, je vous encourage à lire sa fiche, ses rp et/ou jouer avec elle.

♔ Fiche : A dreaming little bird.
♔ RPs : Mémoires d'une fleuriste.
♔ Liens : A siren's relationships
♔ Demande rp : Toute sorte de liens ♥️


MessageSujet: Re: Sexual Healing~   Ven 5 Mai - 13:34
Graouh !
Bienvenue au forum =D



PrésentationRelationsLiensDemandes rp
Voix normaleThème ❋Couleur :Orchid

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barry Allen
Administrateur accéléré
avatar
Administrateur accéléré
Afficher infos
Messages : 228
Points rp : 81
Date d'inscription : 25/08/2016

MessageSujet: Re: Sexual Healing~   Ven 5 Mai - 14:54
Bonjour et bienvenue jeune newbie,

Faire un OC méta-humain c'est un exercice casse-gueule. Savoir doser la chose pour que les capacités ne soient pas abusées, ne pas faire un personnage dont les capacités sont redondantes avec un héros (ou vilain) déjà existant...

Tu réussis pourtant tout ça haut la main ! Ton personnage est super original et il a beaucoup de choses à apporter au forum ! Son histoire, autant que sa personnalité sont bien traités et vraiment intéressants : rien n'a été passé sous silence. L'évocation des villes du DCverse est vraiment bienvenue et aide bien à ancrer ton personnage dans l'univers !

Ton personnage est bien maîtrisé et très réussi : c'est donc avec un grand oui que je te valide ! Amuses toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos

MessageSujet: Re: Sexual Healing~   
Revenir en haut Aller en bas
 

Sexual Healing~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A la recherche de la nouvelle star...
» It's Magic ! [en cours]
» Let go of all your pain. May your heart be open to healing × Elliel
» All my friends are heathens, take it slow... ☠ Dante Boogeyman
» healing spirit
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC : Heroes' Legacy :: Accueil :: Présentations validées-