AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 " En ce monde rien n'est certain, à part la Mort et les Impôts. "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité
Afficher infos

MessageSujet: " En ce monde rien n'est certain, à part la Mort et les Impôts. "   Mer 10 Mai - 0:31

• Death of the Endless •

« L'Univers est comme toute chose, il viendra un moment où il prendra fin. A ce moment, ce sera mon travail de passer un coup de balai, de mettre les chaises sous les tables et de fermer la porte en repartant ... »


❧ Document d'identité ☙

     ✕ Nom : "Of the Endless". C'est uniquement pour intégrer le concept humain, bien sûr ! C'est un effort d'adaptation !
     ✕ Prénom(s) : Death. C'est ... On peut abréger ça en "Didi". Ça donne un air plus abordable !
     ✕ Alias : La Mort, la Faucheuse... Didi, pour les intimes. Gardez Didi. C'est plus convivial !

     ✕ Âge : Une question épineuse, en fait. La Mort est aussi vieille que la notion de Fin elle-même, mais préside aussi à la création ... On pourrait résumer cela à "Aussi vieille que l'Univers". Ou à n'importe quel série de numéro sur un bout de papier quelconque qui apparaîtra comme un passeport tout à fait valide.
     ✕ Date de naissance :  Ça ... va être long.
     ✕ Lieu de naissance : C'est ... écoutez, je pense qu'on est parti sur le mauvais pied ...
     ✕ Lieu de résidence : Ah ! Et bien voilà ! Coast City !.. La plupart du temps. C'est un petit appartement familial sympathique qui ne paye pas de mine et qui donne sur ... A peu près n'importe quoi ?.. C'est ... C'est une dimension de poche.
     ✕ Nationalité : Je savais que je n'aurais pas dû expliquer cette histoire de dimension de poche ... Vous autres américains, vous avez quelque chose avec les nationalités, non ?

     ✕ Taille : Quelque chose comme un mètre soixante-cinq, soixante-dix peut-être ?
     ✕ Poids: Je sais pas... Les standards humains pour la taille ? 50 ... 55 kilos ?

     ✕ Situation : marié(e), en couple avec, célibataire, veuf.
     ✕ Orientation sexuelle : hétérosexuel(le), homosexuel(le),  pan-sexuel(le) etc .....

     ✕ Métier : Hem ... La Mort. Avec la faux et tout l'attirail, si c'est plutôt votre genre. Je préfère la ... disons, "relation client courtoise", pour utiliser un jargon humain corporate !
     ✕ Alignement : Neutre
     ✕ Groupe souhaité : Solitaire ... J'imagine ?
     ✕ Avatar : Death of the Endless, du comics "The Sandman", de Vertigo/DC.
     

❧ Description ☙




Il est dit que l'on voit dans la Mort ce que l'on souhaite y voir. Par exemple, J'onn J'onnz trouva en Dream le Dieu Martien des songes alors que Scott Free et John Constantine virent en lui son apparence "humaine".
Ceci étant, Death ne trouve pas satisfaisante l'apparence de "Grande Faucheuse" que l'on semble souvent le plus enclin à lui prêter. De la même façon, elle n'est certainement pas le Black Rider et ne porte pas de skis, de même qu'elle n'est pas le Black Flash et ne se balade pas grimée en parodie de Flash. Elle préfère être "elle-même".

"Elle-même", c'est une jeune gothique à la pâleur cadavérique d'un âge assez indéfinissable, semblant avoir à peine vingt ans, assez jolie sans pour autant être extravagante, portant un pantalon de cuir noir, des bottes de rockeuse, une ceinture cloutée et un débardeur lui aussi noir. Elle l'agrémente de bracelets cloutés assortis et parfois d'un chapeau - qu'elle tire d'une grande collection débutée, si la légende dit vrai, après sa rencontre avec l'Empereur Norton Ier des Etats-Unis - et d'une veste simple ornée d'un pin's à l'effigie d'un Smiley - La légende voudrait là aussi qu'elle l'ait récupéré après sa rencontre avec un défenestré assez bon comédien -.

Si sa tenue a sans cesse changé - et changera sans cesse - en fonction des époques, il restera deux constantes : elle aura toujours une apparence rassurante et elle portera toujours une Ankh, son "sceau", son symbole le plus reconnaissable.

La Mort et les Jeans

Psychologiquement ... Et bien, Death a longtemps été ... la Mort. Réellement. Elle était froide, distante, elle détestait son travail car les gens ne l'aimaient pas. Elle ne faisait pas d'effort, pourrait-on dire.

Et puis un jour, avec l'aide d'une petite fille, elle se rendit compte qu'elle ne comprenait pas ce qui allait mal avec son comportement. Elle le découvrit rapidement : elle était une personne exécrable. Oh, elle n'était pas méchante, elle était même plutôt sympathique avec sa famille, toujours présente pour eux et n'hésitant pas à les faire passer avant le travail. Non, elle était juste ... morbide. La Mort n'avait aucun cœur, aucun sentiment, aucune compassion pour ses ouailles. Elle s'en rendit compte lorsqu'elle s'incarna en créature mortelle et mourut elle-même. La perspective du trépas était déjà suffisamment effrayante pour ne pas avoir à se coltiner une ordure plus fermée qu'une fonctionnaire une veille de vacances. Grossièrement, elle devint l'incarnation même de l'expression "Ne fait pas à un autre ce que tu ne veux pas que l'on te fasse".

Aussi étonnant que cela puisse paraître, Death devint gentille, sympathique, sociable. Elle devint même probablement la plus sociable des Éternels, ne s'embarrassant pas d'une voix surnaturelle ou d'attributs d'Outre-Monde. Elle est très curieuse et, surtout, est d'une gentillesse et d'un tendresse sans borne pour la totalité du vivant, du microbe à la plus colossale des créatures, du plus abject tyran au plus héroïque des sauveurs. Elle aime tout le monde car elle connaît tout le monde : elle sait qu'au fond, personne n'est effrayant... Elle en sait quelque chose, elle est l'incarnation de la peur primordiale de bien des vivants.


❧ Capacités ☙


On parle ici de la notion de Mort elle-même. Elle est votre première et votre dernière amie. Elle est omniprésente et à peu de chose près omnipotente et omnisciente. Elle ne "craint" que les plans belliqueux des ouailles déchus de la Présence tels que Lucifer, dans une certaine mesure : des Êtres imprévisibles sur lesquels elle n'a pas d'autorité.

Le pouvoir le plus troublant de la Mort semble toutefois d'être tellement si belle et si gentille que l'on ne lui fait presque rien payer sur Terre. Un pouvoir que beaucoup de filles pourraient avoir, si elles souriaient...

Un tel pouvoir, aussi terrifiant et désarmant devrait immanquablement impliquer des faiblesses, n'est-ce pas ?

Et bien ... on parle là aussi de la Mort. La plupart du temps, on cherche des faiblesses à quelque chose pour le vaincre, la plupart du temps pour le tuer. Viens donc la question : Comment tuer la Mort ?

Réponse simple : On ne peut pas, pas avec la technologie ou la magie.

Si Death n'a pas de réelles "Faiblesses" au sens propre du terme, il y a tout de même un assortiment de règles que les Éternels doivent respecter, sous peine de "sanctions".

Ainsi, si elle venait à verser le sang des Éternels, elle perdrait ce qui la protège en tant que Personnification de la Mort et serait vraisemblablement pourchassée pour être tuée puis remplacée dans son rôle par les Furies.

Les Éternels sont également proscrits de développer des sentiments amoureux envers un mortel, au coût de la déchéance du mortel en question. Si cette règle est très vaguement suivie par d'autres Éternels tels que Desire ou Dream, Death la prend très au sérieux, car elle est celle qui devra mettre en oeuvre la déchéance de son bien-aimé, ce qui explique son célibat et sa solitude. Elle se console avec l'amour désintéressé qu'elle porte à l’entièreté du Vivant.

Enfin, il existe des entités sur lesquels Death n'a aucune autorité, tels que Lucifer Morningstar, seigneur des Enfers.

Cependant, il faut se poser une question un peu plus philosophique pour ne pas s'effrayer avec cette première réponse : Pourquoi vouloir tuer la Mort ?

La Mort est là, sympathique, avenante, joyeuse, avec un travail que l'on pourrait considérer ingrat par bien des égards, mais pas plus sot qu'un autre. Elle connaît et apprécie tout le monde du vilain le plus abject au héros le plus vertueux : elle n'a pas la moindre raison de vouloir conquérir le monde ou d'exterminer le Mal. Cela ne la satisferait en rien, en plus d'être parfaitement inutile ; à la fin, tout le monde vient la voir.


❧ Histoire ☙


La Mort enfant

A la création de l'Univers, quand les premières formes d'existence sont apparues, Death était déjà là. Elle était aussi nouvelle que l'Univers et que la notion de Vie et de Mort, puisqu'elle était leur personnification.

Au début, la Vie et la Mort étant des choses nouvelles, les êtres accueillait avec joie la nouvelle de leur trépas, et Didi elle-même venait voir les êtres vivants avec joie pour les guider dans l'Au-Delà. Tout le monde était heureux, et la Mort la première.
Les temps passèrent, et elle qui incarnait la séparation tangible entre l'Avant, l'Existence et l'Après en vint à être crainte. Les vivants voulaient qu'elle s'en aille, qu'elle disparaisse. Cela rendit la Mort très triste. Elle en vint à détester son travail, à devenir distante et froide, sèche et presque désagréable. Elle n'en pouvait plus.

Alors un jour, elle arrêta. Plus rien ne mourut : ni les personnes, ni les arbres, ni même les virus ou les idées. Ce fut le chaos. Un chaos terrible et indescriptible. La cause de douleurs effroyables. La situation fut si effroyable que les gens envoyèrent un jeune homme en quête de la Mort pour la raisonner - la supplier - afin qu'elle reprenne son oeuvre.
Elle observa et constata ce qu'il se passait lorsqu'elle baissait les bras, et elle accepta, à contrecœur, de reprendre son travail. Elle n'en voulait toujours pas.

Et puis vint un jour vint où une petite fille trépassa. Devant le comportement de la Mort, la petite fille ne put s'empêcher de réagir vivement par une question, lancée rageusement : " Comment tu aimerais voir ça, toi ? "

La Mort l'ignorait. Après tout, elle ne faisait que prendre aux vivants ce qu'elle-même n'avait jamais reçu. Elle décida donc d'apprendre, en vivant quelque jours, de temps à autres, de siècles en siècles. Elle voulait savoir comment elle voulait mourir.
Ce jour vint vite, et quand la Didi vivante fut finalement accueillie par la Mort, elle ne put se résoudre qu'à un seul constat :

La Mort était une foutue salope sans cœur.

Maintenant qu'elle avait vécu, elle savait qu'en mourant, la dernière chose que le vivant espérait voir était bien une Faucheuse patibulaire : de son propre avis, les gens avaient besoin de quelqu'un de sympathique et de rassurant. Un visage familier qui les accompagnent en leur ôtant toute appréhension. A partir de ce jour, la Mort décida de se reprendre en main. Elle décida d'être beaucoup plus joyeuse, gentille et amicale. Elle se mit à réaliser tout ce que son travail pouvait apporter, à regarder les petits bonheurs. Elle en vint à retourner la balance entièrement ; elle se mit à aimer son travail. Cela car elle pouvait faire la connaissance d'innombrables personnes, tenir de nombreuses discussions passionnantes et rassurer les gens, en les emmenant aux Terres Ombreuses. En fin de compte, elle était celle qui, réellement, connaissait tout le monde.

Cette philosophie amena avec elle un comportement bien plus ouvert tant auprès des mortels que de sa famille. On put le constater par exemple lorsqu'elle entendit, dans une taverne anglaise en pleine Guerre de Cent Ans, un mercenaire soudard et grande-gueule s'exclamer auprès de ses amis que "Les gens ne meurent que parce que d'autres gens meurent ! C'est une mode à laquelle je ne prendrais pas part, croyez-moi !". Cela les fit sourire, elle et son frère Dream. Ce dernier souleva l'idée que l'expérience pourrait être intéressante. Il en fut ainsi, Death le rendit immortel, et Dream proposa à l'homme de le rencontrer une fois tout les cent ans dans cette même taverne pour savoir si il désirerait finalement mourir.
A une autre occasion, un "défi" lancé à Dream par Despair aidé de Desire - et dans une moindre mesure de Delirium, toujours aussi sympathique mais instable - fit de Joshua Abraham Norton, marchand ruiné de San Francisco le premier (et seul) Empereur (autoproclamé) des Etats-Unis d'Amérique et Protecteur du Mexique (autoproclamé également). Elle ne prit pas partie là-dedans, se contentant de rappeler à son petit frère qu'il était "suffisamment grand pour savoir qu'il n'avait pas à jouer à des jeux par orgueil". Sa rencontre avec l'"Empereur" lui arracha la remarque que ce souverain sans réel Empire avait été probablement le meilleur souverain qu'elle ait eu l'occasion de connaître, lorsqu'il s'effondra une nuit de 1880 d'une attaque cardiaque foudroyante. En considérant qu'elle les avaient tous connus, cela voulait bien dire quelque chose.

Et puis il avait un superbe chapeau.

La Mort et Joshua Norton

L'émergence récente des héros au sein de l'Humanité façonne ce qui est pour la Mort la période la plus éblouissante qui lui ait été donné d'observer. Une période dans laquelle elle a rarement pris autant de liberté : elle voyage beaucoup plus souvent sur Terre et fait preuve "d'ingérence", dans une certaine mesure, en allant elle-même à la rencontre des personnes pour satisfaire sa curiosité.

Car oui, c'est une motivation bien humaine que celle qui anime la démarche de Death : la curiosité. Cette période fascinante touchera un jour ou l'autre à sa fin, et elle serait damnée - métaphoriquement - si elle n'en profitait pas pour l'explorer à fond...


❧ Introduction ☙


Sous la forme d'un RP que vous pourrez bien sûr continuer dans la zone RP du forum, introduisez votre personnage. Que fait-il en ce moment ? Comment vient-il d'arriver ? Vous êtes libre ! (environ 400 mots).


❧ De l'autre côté du miroir ☙


    ✕ Pseudo : Tomoe Gozen
    ✕ Fréquence de connexion : 4/7.
    ✕ Comment nous as-tu connu : Sur google, avec DC, RPG. Je crois.
Me rappelle plus des mots exacts utilisés dans la recherche.

    ✕ Âge :  24 ans !
    ✕ As-tu des suggestions, des remarques  :  fais-toi plaisir.




Dernière édition par Death of the Endless le Mer 10 Mai - 12:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tobias Cooper
Ombre
avatar
Ombre
Afficher infos
Messages : 60
Points rp : 37
Date d'inscription : 27/04/2017

MessageSujet: Re: " En ce monde rien n'est certain, à part la Mort et les Impôts. "   Mer 10 Mai - 6:45
Bienvenue et bon courage pour la suite de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lex Luthor
Administrateur M. Propre
avatar
Administrateur M. Propre
Afficher infos
Messages : 429
Points rp : 17
Date d'inscription : 12/08/2016
Autres informations : Lex discourt en gold


MessageSujet: Re: " En ce monde rien n'est certain, à part la Mort et les Impôts. "   Mer 10 Mai - 10:16
Comme je te l'ai dis ICB, j'adore déjà ta fiche ♥ Puis on est pas SI raciste, hein... T'as tes papiers ?





N'hésitez pas à nous contacter au moindre problème, même -et surtout- s'il vient de nous !
"Considère celui qui te fait voir tes défauts comme s'il te montrait un trésor."
Bouddha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer Morningstar
Âme errante
avatar
Âme errante
Afficher infos
Messages : 34
Points rp : 19
Date d'inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: " En ce monde rien n'est certain, à part la Mort et les Impôts. "   Mer 10 Mai - 14:18
Death of the Endless a écrit:
Enfin, il existe des entités sur lesquels Death n'a aucune autorité, tels que Lucifer Morningstar, seigneur des Enfers.

Cool hehe !Twisted Evil

Bienvenue Death, hâte de te voir en RP ! Bisous infernal en attendant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyssa Raatko
Ombre
avatar
Ombre
Afficher infos
Messages : 33
Points rp : 17
Date d'inscription : 27/04/2017
Age : 18

MessageSujet: Re: " En ce monde rien n'est certain, à part la Mort et les Impôts. "   Ven 12 Mai - 17:08
Bienvenue en retard xD

Bon courage pour ta fiche qui est déjà super ^^




Nyssa parle en #9F0010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

" En ce monde rien n'est certain, à part la Mort et les Impôts. "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» Plus belles femmes du monde! ( Rien de mieux pour attirer ! )
» « On est tous coupables, ne prends rien de plus que ta part de culpabilité. » * Philippe d'Artagnan
» Dabury | Si tu veux bien sortir avec moi c'est pour le pire. J'ai rien à t'offrir à part des mauvais souvenirs.
» [Terminé] Rien dans ce monde n’arrive par hasard || Anubis
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC : Heroes' Legacy :: Accueil :: Fiches de Personnages :: Présentations en cours-