AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Like hellfire - Lady Blaze

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angelica Blaze
Âme errante
avatar
Âme errante
Afficher infos
Messages : 160
Points rp : 26
Date d'inscription : 06/11/2016

MessageSujet: Like hellfire - Lady Blaze   Lun 7 Nov - 16:08
✵Angelica Blaze✵
« Huhu ! Lesson 1: Never trust a demon, honey~♥
We've a hundred motives for anything we do and ninety-nine of them are mischievous. »

✭ Document d'identité ✭

Fausse identité : Angelica Blaze
Vraie identité : Blaze
Alias : Lady Blaze

Âge apparent : 26-30 ans
Âge chronologique : Plus de 9000 ans.

Date de naissance : Solstice d'été (21 Juin, plus ou moins)
Lieu de naissance : Enfer
Nationalité : Infernale

Taille : 1,74m (sans compter les cornes)
Poids : On demande pas le poids à une femme !

Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Pansexuelle

Métier : Propriétaire d’un nightclub à Metropolis
Occupation : Maintes et diverses, vous n’aimeriez pas savoir !
Groupe : Solitaire

Particularités : Démone (à moitié, en fait) à la peau rouge et aux pouvoirs divers, capable de changer d’apparence à souhait. Fille du Grand Shazam. Invulnérable aux forces sacrées.

Armes : Son intellect et son corps, principalement.
✭ Comment est-elle physiquement ? ✭

Physiquement parlant, Blaze est difficilement descriptible. Certes, c’est un canon de beauté exotique, autant sous sa forme d’origine comme sous son apparence humaine – du moins, celle qu’elle utilise, au quotidien, depuis qu’elle habite à Metropolis. Ainsi, bien qu’elle puisse changer de forme comme bon lui semble, nous distinguons deux visages :

L’apparence démoniaque

Notre démone s’avère être une femme plus que charmante, avec des belles formes qu'elle sait mettre en valeur sans pour autant paraître vulgaire. Pour commencer, parlons de son visage : elle a un visage aux traits qui semblent être dessinés dans la douceur et la délicatesse, tels un tableau où toutes les formes et couleurs harmonisent mais… ce n’est le cas que lorsqu’elle est de bonne humeur. L'infernale a des yeux félins et légèrement bridés, encadrés des longs cils noirs, surplombés par des sourcils droits. Deux mystérieux et hypnotisants joyaux ambrés (pouvant devenir rouges), brillants comme de flammes, se trouvent dans leur centre. Ils attirent considérablement l’attention d’autrui puisqu’ils semblent être dépourvus de pupille ou d’iris. Sa peau, quant à elle, est rouge. Non pas comme les indiens humains, non. Elle est littéralement rouge, écarlate – ses lèvres, quant à elles, sont pulpeuses et d’un rouge plus sombre.

Elle ne met jamais de maquillage ou d’habits trop encombrants sous cette forme, son anatomie est suffisamment colorée et voluptueuse pour la parer avec de telles inutilités. Quand elle daigne de porter des vêtements, ils sont relativement légers, métalliques pour la plupart et ne couvrent qu’un très petit pourcentage de son corps. Sa longue tignasse d’ébène, ondulée et bouclée par endroits se chargera du reste. Cette dernière lui arrive au-dessous des reins et elle ne l’attache que rarement, préférant la laisser cascader sensuellement le long de son dos.

En ce qui concerne à sa carrure, Angie est plutôt grande, sans compter le fait qu’elle marche sur la pointe des pieds et qu’elle ait des cornes qui dépassent d’une trentaine de centimètres par dessus son crane. Elle a beau être mince, elle n’est pas maigre et possède une musculature respectable. Elle garde des belles courbes au niveau des hanches, des cuisses, des fesses et de la poitrine – bien entendu, très généreuse.

À présent, passons aux petits détails qui marquent le corps de la Maîtresse du Purgatoire :
• Ses ongles sont toujours longs et naturellement d'une teinte auburn assez sombre – autant ceux des mains comme ceux des pieds. On aurait pu dire qu’elle a des belles, magnifiques, mêmes… Sauf quand elle fait pousser ses ongles. Bien que ses doigts soient longs et fins, ses musclent se crispent à ce moment-là et ses ongles n’ont plus que de griffes. Il vaut mieux ne pas lui tourner le dos ou mettre quoi que ce soit à sa portée, parce qu’elle risquerait d’en faire du hachis.
• Sa voix est plutôt douce et un peu grave, quand elle ne crie pas – ce qui s’accorde à merveilles avec son physique. Même si elle semble hautaine, elle ne manque pas de charmer les gens grâce à sa voix.  
• Ses oreilles, bien qu’elles se perdent dans sa sombre crinière, sont un peu longues et pointues. Elles ont été percées mais elles se trouvent rarement munies de boucles d'oreilles parce qu’elles s’accrochent dans ses cheveux.
• Elle n’a pas de queue, contrairement à beaucoup de démons.


L’apparence humaine

Ce corps-ci est tout aussi exotique que son apparence démoniaque mais elle passe plus inaperçue. Malgré son attitude séductrice, elle se montre bien moins entreprenante sous cette forme. Sa poitrine est un peu moins opulente que sous son autre forme et mesure quelques centimètres de moins – à savoir, 1,70m. Ses cheveux sont plus courts, lui arrivant au dessous des omoplates. Ils sont raides, bien qu’ils ondulent par endroits – rien de bien signifiant. Sa peau, quant à elle, est mate et ses yeux sont bleus-gris glacés, limpides et envoûtants. Son regard fait son principale trait physique caractéristique parce que, malgré sa beauté et sa taille de mannequin, elle tente de passer pour une simple latino-américaine plus ou moins fortunée.

La plupart du temps, notre jeune femme utilise un maquillage léger, dans les teintes bleues ou vertes à argentés pour accentuer la couleur de ses yeux ainsi que celles de ses lèvres, roses foncées – le tout, souvent accompagné d’un eye-liner, mais rien de plus. Cela semblerait être une quelconque manœuvre de distraction vis-à-vis de ceux qui l'entourent, non ? Si c'est ce que vous pensiez, c'est le cas et c'est simplement pour éviter qu'on regarde sa poitrine au lieu de son visage quand on lui parle. Humaine, démone ou pas, elle n’apprécie pas qu'on parle à « ses nichons » alors qu'on devrait s'adresser directement à elle.

La plupart du temps, elle porte des habits de style pin-up mais, tout dépend de son état d’esprit et de la situation. Malgré ses préférences pour les couleurs sombres telles que le noir ou le mauve, elle porte souvent du rouge et du blanc, pour jouer avec les apparences. Le rouge est l’une de ses couleurs préférées, certes, mais le blanc lui donne un air plus… pur, plus angélique – ironiquement. Pour ce qui est des chaussures… elle porte souvent des escarpins, des sandales et autres chaussures avec beaucoup de talons.

Ses oreilles sont percées aussi et porte souvent des boucles d’oreilles, des colliers et des bracelets. Le tout pour être toujours à la mode. Bien qu’elle se foute pas mal des apparences, en soi, elle se doit de jouer avec pour appâter les gens et pour se fondre dans la masse. Quoi de mieux qu’avoir l’air d’une fille superficielle, sensuelle et riche avec quelques neurones ?

✭ Comment est-elle psychologiquement ? ✭

Il y a tellement de choses à dire à son sujet…
C’est très difficile de décrire cette femme mais je vais tenter le coup !

Au premier regard, quand vous la voyez au nightclub, vous penserez que c’est une femme luxurieuse, charismatique, élégante. Et, quand elle est motivée, Angelica est une personne qui regorge de vie. Souvent très énergique, elle trouve toujours quelque chose à faire. Ne dormant que rarement, elle peut passer des jours, voire des semaines, enfermée en faisant des recherches ou bien, à voyager à la recherche de trésors. Oui, j'ai dit des Trésors, des objets pouvant compléter ses maintes collections ou pouvant lui rapporter quelque chose, parce qu'elle est... cupide. Non pas avare, mais elle aime bien entasser et amasser des objets chez elle – surtout des âmes, en fait… des âmes qu’elle embouteille. Elle a de tout et n'importe quoi et ne compte pas s'en débarrasser. Soyez-en certains ! La plupart des flacons, bouteilles et boîtes qu’il y a chez elle sont très louches et, malgré la curiosité que ces engins susciteraient, on n’a pas du tout envie de savoir ce qu’ils pourraient contenir.

D’un autre côté, avec du recul, vous verrez qu’il s’agit d’une personne très réfléchie et passionnée. Relativement pausée et très ouverte d’esprit, qui sait sonner des bons conseils, qui écoute attentivement, etc. On pourrait lui soupçonner une certaine gentillesse, du moins, quand on ne la connaît pas parce que c’est quelqu’un de très manipulateur et calculateur. De ce fait, elle aime avoir le contrôle et n’apprécie pas qu’on entrave ses plans. Étant une excellente oratrice, elle sait embobiner et gagner la confiance d’autrui avec une facilité déconcertante. Angelica n’hésite pas à détourner la vérité même si elle a rarement recours au mensonge, même si c'est un démon - elle laisse ce genre d'artifices aux mortels et à ses congénères. Encore est-il, il faut admettre que même le bobard le plus gros et incohérent qui soit pourrait paraître naturel et vrai en sortant de sa bouche. Qui se méfierait d’une femme comme elle, pour mystérieuse qu’elle soit ? Vous seriez étonnés de constater que seule une minorité est capable de passer à travers ses filets et se poser des questions au sujet de ses apparences, de ce qu’elle pourrait ou ne pas être.

Elle a ironiquement bien choisi son identité civile, n’est-ce pas ?
Humour noir et démoniaque. Rien de mieux !

Malgré son ambition, sa cupidité et son manque de discrétion apparent, elle arrive globalement à rester modeste. Je sais, avec sa façon d’être et son manque d’humilité parler de modestie n’est pas l'idéal. Néanmoins, elle y parvient : n'aimant pas parler d'elle ni de son passé, elle sait rester à sa place quand il le faut – et, seulement si elle le souhaite. Elle n’apprécie pas qu’on lui donne des ordres et, souvent, elle n’en fait qu’à tête – elle fait ce qu’elle pense être le mieux. Généralement, elle ne frime pas, que ce soit de son argent, ses biens matériels ou autres ; cependant, quand elle arrive quelque part et qu'elle trouve quelque chose qui l’intéresse, elle peut payer tout ce qu'il faut pour avoir l'objet de ses convoitises, comme lorsqu'elle avait acheté une canne-épée avec un manche en ivoire, qu'elle garde chez elle parce qu'il ne lui sert absolument à rien ! Et oui, même si elle pourrait le revendre pour le double qu’elle n’en avait dépensé pour l’acheter, elle le préfère au fond du grenier. Après tout, elle n’accorde aucune valeur à l’argent ou aux bijoux, par exemple. Elle trouve plus ses comptes dans les échanges équivalents. C’est pourquoi, quand elle doit passer un accord avec quelqu’un, quel qu’il soit, elle a tendance à prendre quelque chose ayant la même valeur que ce qu’on lui demande – mais ça, on en parlera plus tard.

Imprévisible, c'est le premier mot qui vous viendra à la tête si vous pensez à elle.
Têtue, obstinée, lunatique, mal lunée, peu souriante et exigeante... Elle est tout ce que vous voulez qu’elle soit, étant donné qu'elle change d'humeur comme de culotte – quand elle en porte. Il y a des moments où elle sera adorable mais qu'après elle voudra vous écorcher vifs sans raison apparente et d'autres qu'elle sera presque timide, voire réservée, ou bien trop sérieuse et distante, compensant son manque de tact avec une attitude familière et sensuelle. Hum... elle est… BIZARRE, oui, il n'y a pas d'autres mots. Aussi exubérante qu'excentrique, notre démone est une bourreuse de cœurs qu'elle ne manque pas de briser lorsque l'on montre les premiers signes d'une maladie appelée « L'Amour ». Et elle le dit clairement : elle ne cherche rien et ce n'est pas SA faute si les individus concernés s'étaient fait des faux espoirs à cause de son attitude – pourtant assez froide aux premiers abords et très hautaine. Accessoirement, au sujet de son port altier : elle est très fière, orgueilleuse, même. Et, si certaines filles hurlent quand elles se cassent leurs petits ongles manucurés, Angie gueulera si on touche à ses cheveux. Elle y tient énormément alors,  ne songez même pas à lui tirer dessus, les salir ou les abîmer d'une quelconque façon. Sinon, vous le regretterez amèrement.

Certains préfèrent l’éviter dès qu'ils voient que ses iris s'obscurcissent mais d'autres ont le malheur d'être témoins de son expression faciale dite bansheeque lorsqu'elle s’énerve – et rares sont ceux qui vivent pour en parler, hélas. Dans ces moments-là et malheureusement pour certains, son caractère équivaut celui d'un cerbère constipé : c’est une vraie garce, la reine des garces ! Nonobstant, contre toute attente, elle est plutôt loyale (surtout à ses principes et ses rares alliés, du moment que tout se passe comme elle veut), fidèle -à sa manière, aussi- et toujours à disposition des quelques personnes qu’elle apprécie. Gare à vous si vous posez vos sales pattes sur lesdites personnes ! Tout l’Enfer sait à quel point elle peut être rancunière, cynique, cruelle et égocentrique quand elle s’y met.


Si elle vous prend pour cible, elle ne se reposera que lorsqu’elle aura fait de vous ce qu’elle vous aura fait souffrir au point que vous souhaitiez mourir – ou qu’elle vous ait tués, tout simplement. Elle aime voir les autres souffrir et ajouter son petit grain de sable peut faire partie de ses joies quotidiennes. En effet, foutre la merde parmi les humains la réjouit – elle est sadique, que voulez-vous qu’on y fasse ? Par contre, il peut arriver qu’elle aide les gens – si l’envie lui prend. Tout dépend de son humeur et ses intérêts, bien entendu.

Quand quelque chose l’intéresse, elle y concentre tous ses moyens afin de l'obtenir. Elle arrive toujours là où elle veut, comme et quand elle veut. Bien qu’elle ne soit pas humaine, elle peut aussi faire des erreurs mais elle ne les accepte pas. Elle est de très mauvaise foi, à ce sujet : si elle en fait, ce n’est jamais sa faute. Et, si elle venait un jour à en admettre une, ce sera un miracle...

Par ailleurs, pour ne pas changer les bonnes vieilles habitudes, malgré ses sorts très puissants – quand ils sont bien lancés –, elle n'hésitera pas à vous mettre une droite ou à vous shooter dedans. Côté vices, rien n’égale son côté volage et joueur – si vous voyez ce que je veux dire ? Elle évite tout de même de toucher aux drogues ou au tabac : ça pue et c’est dégueulasse, selon elle – elle le laisse à cette petite vermine amusante qu’on appelle les humains. En ce qui concerne la boisson, elle a des limites à ne pas dépasser. Non pas parce qu'elle ne tient pas l’alcool mais parce qu'elle ne réagit pas... convenablement.

Qu'en pensez-vous ? Vous voulez vraiment la connaître ? Elle a beau ne pas manquer de confiance, être intelligente, forte, belle et riche, son caractère merdique en a découragé plus d'un. Eh bien, moi, je vous souhaite bonne chance ne serait-ce que pour essayer de tisser des liens positifs avec elle… Soyez sûr d’une chose : les clients sont toujours les bienvenus et les mieux traités. Faites affaire avec elle, respectez-la et elle vous respectera – peut-être… C’est une excellente comédienne alors, on ne sait jamais ce qui est vrai ou faux, chez elle. Parviendrez-vous à faire tomber son masque ?

✭ Quelles sont ses capacités et maîtrises ? ✭

Caractéristiques passives

Nyctalopie : à proprement dire, elle voit la nuit et dans les endroits où la lumière peine à percer.
Sens accrus : ses sens sont très développés, au même titre que ceux de ses congénères. Elle est capable de sentir l'odeur du sang (entre autres) à une grande distance de la source et entendre des sons lointains – ainsi que de très haute fréquence.

Force et vitesse surhumaines : Blaze possède une force physique non négligeable mais elle n’aime pas en faire usage. Pour ce qui est de la vitesse, néanmoins, elle est plus rapide que la moyenne et ne se gêne pas à profiter de cet avantage lors des combats.

Immortalité : ce sujet est très délicat. Blaze est à proprement dire une immortelle puisqu'elle est insensible au passage du Temps. Pas une ride, pas une cicatrice. Rien. Ceci dit, qu'elle puisse vivre pour un temps indéfini ne veut pas dire qu'elle ne puisse pas mourir. Tout le monde le peut, elle y comprise. Elle a ses propres faiblesses et… une mauvaise alimentation pourrait l'affaiblir et le rendre vulnérable – entre autres.

Température corporelle haute : notre chère démone possède une température corporelle très haute (42,3°C) à cause de sa condition d’infernale. Elle est insensible à la chaleur mais peut sentir les changements de température. Elle supporte moyennement le froid, habituée aux hautes températures des Enfers.

Guérison accélérée : le cycle cellulaire d’Angie est de l'ordre de la seconde. C'est-à-dire ? Ses cellules naissent, meurent et se reforment constamment, du moment qu'elle a de la nourriture. C'est pourquoi, son corps possède une capacité non négligeable de guérison. Les blessures les plus profondes, cependant, tardent un peu plus à se régénérer et, parfois, nécessitent qu'elle ingère des âmes pour parvenir aux besoins énergétiques de son organisme.
Immunité biologique : de par sa condition de démone, elle est immunisée aux maladies et à la plupart des poisons étant donné que son organisme les détruit et/ou les dévore. Encore est-il, il lui arrive d'être malade quand elle se surmène, qu'elle ne mange pas assez ou qu’elle manque d’énergie.


Pouvoirs et maîtrises

Biokinésie : bien que les capacités antérieures soient généralement passives, Blaze maîtrise la Biokinésie. C’est-à-dire qu’elle est capable de guérir volontairement, réparer et reproduire ses propres tissus et ceux d’autrui.

Absorption d’énergie : comme tout démon qui se respecte, elle se nourrit principalement des êtres vivants – et moins vivants. Par divers moyens, elle est capable d’assimiler cette énergie volée pour s’en nourrir. Même si elle peut manger de la nourriture normale, celle-ci ne peut pas remplir tous ses besoins énergétiques. Par la même occasion, son organisme est capable d’assimiler des âmes qu’elle ingère régulièrement : il n’y a pas un meilleur aliment pour les démons !

Hypnose : c'est une capacité que certains démons ont et dont le degré de maîtrise dépend de chaque individu. En ce qui concerne Angie, elle peut endormir quelqu'un et, en fonction de la suggestibilité de la personne ciblée, elle peut ou pas la faire agir sans qu'elle se rende compte - par exemple, pour soustraire des informations qu'on ne veut pas lui dévoiler, la faire bouger contre son gré, etc. De ce fait, elle est capable d'hypnotiser quelqu'un de trois façons :
• En ayant un contact visuel prolongé avec la personne qu'elle souhaite hypnotiser.
• En plaçant une main devant les yeux de la personne concernée quand elle souhaite l'hypnotiser.
• En usant de sa voix, tout simplement, pour véhiculer un sort hypnotique. De cette façon, elle peut cibler plusieurs personnes, contrairement aux options précédentes qui ne lui permettent que de cibler un ou deux personnes à la fois.
Manipulation du feu et de la chaleur : elle est capable de contrôler et générer le feu et la chaleur sous toutes ses formes. Que ce soit à partir de son corps ou à partir d’une source déjà existante – ex : donner une forme animale aux flammes d’un briquet. Ainsi, elle peut manipuler la température ambiante, celle de son corps et l’élément igné. Par ailleurs, nous devons également préciser qu’elle peut manipuler le Feu de l’Enfer. Ce dernier, bien qu’on l’assimile facilement aux flammes normales, est très différent car les flammes sont généralement bleues ou noires aux éclats violets. Ce feu peut être froid et ne pas brûler autrui si l’utilisateur le souhaite. Ces flammes ne peuvent pas être éteintes par aucun moyen habituel – seul l’utilisateur peut les étouffer.

Télékinésie : cette adorable démone possède des pouvoirs psychiques qui lui permettent de déplacer des objets ou des personnes et en détruire mais, également, la télékinésie lui permet de créer des boucliers protecteurs autour d’elle ou d’une cible. Cette maîtrise ne consomme pas autant d’anergie que la magie, c’est pourquoi elle en use régulièrement – pour tout et n’importe quoi : ses utilisations sont très diverses et lui facilitent pas mal la vie sur Terre.

Magie et Sorcellerie : ah, la magie… Autant sa mère comme son père en étaient des utilisateurs. C’est pourquoi, elle a un large éventail de maîtrises magiques. Principalement, elle s’est spécialisée dans la sorcellerie  (aussi connue sous des noms tels que forces obscures ou magie démoniaque) et les maléfices (malédictions, magie très noire) – comme la plupart des démons, il faut dire. Le fait qu’elle puisse utiliser certaines formes de magie très puissantes lui confèrent des pouvoirs qu’on pourrait considérer Divins – au même titre que ceux de son père, le Grand Shazam. Ainsi, elle peut faire pratiquement tout ce qu’elle souhaite : exaucer des vœux, prendre des âmes, ressusciter et contrôler les morts, comprendre les animaux et les plantes, contrôler la flore… Néanmoins, malgré toutes ces maîtrises et son âge relativement avancé, elle peine encore à utiliser l’hydromancie et la cryomancie à cause de ses affinités avec le feu. Elle en a rarement recours, de toute façon : elle n’en veut pas et n’en a pas non plus besoin.

Manipulation des forces Divines : d’ailleurs… en parlant de pouvoirs divins, notre démone rouge a ironiquement des affinités avec l’élément sacré grâce au patrimoine de son père, ce qui la rend moins vulnérable aux forces euh… Divines ? Vous pouvez garder cette fiole d’eau bénite et votre bible parce qu’elles n’auront aucun effet sur elle.

Métamorphose : comme le nom l'indique, elle peut changer de forme, jonglant entre son apparence humaine habituelle (Angelica Blaze) et son apparence démoniaque (son vrai visage). Cependant, elle est également capable d’arborer d’autres visages  ; ceci inclut le fait de prendre l’apparence d’animaux, de plantes ou, encore de son élément : le feu. Néanmoins, elle ne peut pas changer de sexe.


Autres informations

Les allées-retours en Enfer avec elle : créer un passage est chiant et épuisant pour tout démon qui soit dans la capacité de le faire. Néanmoins, si on utilise un moyen physique comme porte, ça facilite beaucoup la tâche. De ce fait, Blaze utilise les miroirs pour faire lesdits voyages en Enfer. Son préféré demeure un miroir ancien (très grand, d’ailleurs) qu’elle a trouvé dans un vide-greniers. Elle l’utilise pratiquement toujours pour traverser d’un monde à l’autre. Elle peut y aller seule mais elle peut également y conduire des gens – ce n’est pas l’idéal, pour vous.

Les combats avec elle : Angelica n’aime pas tellement combattre mais, si l’occasion se présente, elle tente d’en finir vite et facilement, faisant le moins de dégâts collatéraux possibles – même si, mettre le feu à quelqu’un ou à quelque chose ne la dérange pas pour le moins. Elle n’utilise pas d’armes, seulement son corps : ses propres cornes, ses canines et ses griffes. D’ailleurs, quand elle est sous sa forme humaine, elle peut faire ponctuellement pousser ses ongles pour leur donner l’apparence de griffes et s’en servir comme arme.

Les pactes avec elle : Elle n'est pas fan des pactes puisque cela implique la soumission, la plupart du temps. Toutefois, il arrive qu'elle accepte de passer un pacte lorsque ses intérêts sont en jeu. Dans ce cas, il s'agira d'un pacte de sang ou d'un pacte charnel (en dépendant de la cause) et un sceau symbolisant une fleur apparaîtra à l'endroit qu'elle aura embrassé. La marque est différente pour chaque pactisant mais suivant à la fois un code qui sera commun à tous ceux qui passeront un accord du même genre. Ex: un pacte pour des raisons amoureuses, se verra attribuer un sceau de lys. Un pacte pour des raisons affectives, aura une rose, et ainsi de suite.

Malgré leurs différentes apparences, tous les sceaux ont quelque chose en commun : une couronne ignée d’apparence florale symbolisant le pacte avec la démone. En somme, en voyant un pactisant, on peut déterminer la cause du pacte et avec qui il a été fait. De plus et au fur et à mesure, le sceau se voit entouré d'un cercle de ronces qui, une fois fermé, déterminera la fin de leur collaboration. Généralement, la marque produit une désagréable sensation de chaleur, voire de brûlure. Quand le pacte prend fin, elle s’enflammera pour signaler le signaler, provoquant une intense douleur chez le pactisant. Jolie signature, n'est-ce pas ?
Exemple de sceau

Accessoirement, le prix sera toujours égal à celui de la demande (selon la loi de l’échange équivalent), sauf si vous l'avez contrariée, qu’elle ne vous apprécie pas ou que vous l’avez mise dans l'embarras. Alors, elle ne se gênera certainement pas pour vous arnaquer ! En général, il faut se méfier d’elle et de ce qu’on désire obtenir. De plus, pour votre bien, il vaut mieux que vous explicitiez bien ce que vous voulez et que vous ne lui demandiez pas de faveurs : elle passe vite facture et ses échanges sont parfois foireux !

Quoi qu’il en soit, les âmes qu’elle ne dévore pas, elle les envoi en Enfer, au Purgatoire en l’occurrence puisqu’elle est liée à cette fameuse Tour du Châtiment. Si vous finissez là-bas, les chances d’en sortir seront pratiquement nulles, mes chers. Il vaut mieux qu’elle vous dévore plutôt que finir là bas et souffrir pour l’éternité.

✭ Quelle est son histoire ? ✭

Il n'y a pas de Happy End pour les personnes comme moi, me dit-on et on a peut-être raison. Je n'ai pas besoin d'une fin joyeuse puisque mon histoire ne fait que commencer. Affalée sur le comptoir du Crimson Camelia (mon nightclub), je me remémorais tout ce que j'avais pu accomplir jusqu'à présent. J'avais bien entamé mon neuvième millénaire et je ne regrettais pas la vie que j’avais mené jusqu’à présent mais… quelque chose manquait. Quelque part, c’était ennuyant, fade. Je n'avais pas été malheureuse à proprement, certes, je n'avais manqué de rien dans le plan matériel mais... sur le plan affectif, ça a été une toute autre histoire parce que je suis difficile à combler. Enfin... je n'aime pas parler de moi mais, je vais faire une exception, aujourd'hui. Je m'ennuie alors, je vais vous raconter une histoire, mon histoire :


Les origines

Bien loin d’ici, dans un autre lieu et un autre temps, un jeune berger protégé par les dieux de l’Ancien Monde fut séduit par une puissante démone qui se fit passer pour une très belle humaine. Ces deux individus eurent deux enfants – dont moi-même. Contre toute attente, ma mère avait développé une sorte d’affection envers ce type qui est censé être mon géniteur : oui, elle l’a aimé, à sa façon. De cette union, Satanus et moi sommes nés. Néanmoins, nous ne sommes pas nés à Canaan, les terres de notre père, non. Nous sommes nés en Enfer puisque notre mère y avait été expédiée par notre père dès qu’il apprit la véritable nature d’Alrün (notre mère) sur la demande des Dieux. Je ne le connais pas très bien  mais je ne veux pas le connaître mieux. Je l’en veux, je le hais de tout mon âme. Mais.. que peut-on attendre de plus d’un maudit humain – qu’il soit doué ou pas de pouvoirs surnaturels ? Rien qui vaille la peine, du moins.

Bien que nous soyons métis, autant mon frère comme moi ressemblons plus à notre génitrice – d’autant plus, parce que nous avons grandi en Enfer. On ignore où se trouve-t-elle mais on sait où est-ce qu’elle ne se trouve pas : en Enfer ou sur Terre. Elle a disparu quand nous étions enfants et certains disent qu’elle aurait été tuée pour diverses causes que je n’arrive toujours pas à comprendre, malgré mon âge. Ce n’est pas qu’on s’en fiche mais… le temps a tendance à nous permettre de prendre du recul sur certaines choses et, notre mère en fait partie. Après tout, ce qu’on ne connaît pas, ne nous manque pas – n’est-ce pas ?

Malgré cela et bien que les démons ayons une toute autre notion du temps, je n’ai pas pu cesser de haïr l’homme qui avait trahi Alrün pour une poignée d’ordures divinisées. Satanus s’intéressait un peu moins à lui mais moi, je n’arrivais pas à me sortir cette haine du corps. De ce fait, je l’ai étudié pendant longtemps, très longtemps, depuis ma dimension. J’utilisais les miroirs, les reflets pour pour pouvoir le surveiller et préparer un plan pour l’anéantir, pour l’humilier. Je savais que je ne pouvais pas le tuer parce que j’étais jeune et faible, comparée à lui. Toutefois, j’avais le moyen de lui faire du mal en m’attaquant à son entourage, à ses proches. En corrompant tous ceux qu’il appréciait afin de l’isoler et de l’affaiblir. Ce fichu magicien devait payer pour ses actes afin d’apprendre que toute action avait une réaction d’une force égale ou supérieure à celle d’origine – chose qu’il semblait oublier, parfois.

L’Antiquité

En fait, il s’agit surtout de la préhistoire humaine.
À l’époque, ce vieux fou qui répondait autrefois au nom de Jebediah de Canaan (ou Vlarem) était appelé Shazam. Il était devenu le prêtre en chef de la cour de Ramses II. Mon frère et moi, quant à nous, étions les Rois du Purgatoire et notre relation n’était plus aussi bonne. L’affection s’arrêtait au respect et aux quelques piques que nous nous lancions, de temps à autres. Certes, à l’époque, personne n’avait intérêt à le déranger sans que je rapplique – et vice versa : nous nous protégions mutuellement car nous n’avions que nous-mêmes. Nous ne pouvions compter sur personne d’autre, pas même sur les Seigneurs des Enfers qui nous prenaient de haut parce que nous étions hybrides. On n’était pas moins puissants pour autant et, contrairement à eux, nous n’étions pas vulnérables aux attaques des anges et autres conneries du genre.

Bref.
Après avoir appris que Shazam avait choisi un successeur, je me suis rendue sur Terre, en Égypte. Cet héritier était l’un des fils du pharaon, Teth-Adam – qui était un jeune homme juste et bon. Quel était le meilleur moyen de les nuire, tous les deux ? Il y en avait deux, en fait. Le premier fut de rendre visite à Seth et passer un accord avec lui pour entraver la succession des pouvoirs de mon père – accord qu’il n’acceptait que si j’étais capable de démontrer qu’Adam était corruptible. De ce fait, et ensuite, je n’eus qu’à faire ce que ce ma mère avait fait mais… en mieux : j’ai pris une forme humaine et j’ai approché Adam. Je n’eus aucun mal à le séduire et à le corrompre. Et dire qu’il avait une épouse et des enfants… Quelle ordure. Il lui suffit juste d’avoir une femme aimante et attentive à ses côtés, plus belle et exotique que celle qui l’attendait à la maison, le faisant profiter des plaisirs de la vie tout en flattant son orgueil de diverses façons pour qu’il se laisse aller dans mes griffes. Ah… qu’ils sont simples, ces humains ! Cette démonstration suffit à Seth pour conclure l’accord qu’on avait passé et détourner le transfert de pouvoirs. Ainsi, au lieu de recevoir directement ceux du magicien, Adam ne pouvait que faire appel à ceux de certains dieux égyptiens.

Était-ce suffisant ? Pas du tout. Je n’avais fait que commencer, j’avais partiellement nuit à Shazam mais il ne savait pas que j’avais fait ça, il ne savait pas non plus que j’avais une main mise sur son héritier. Je n’avais plus qu’à détruire son successeur, du moins, faire qu’il le tue de lui-même. Ça risquait de faire bien plus mal que si je ne le faisais par moi-même ! Ainsi, je n’ai eu qu’à dire à Adam que son père comptait couronner un de ses frères plutôt que lui, qu’il jugeait comme étant indigne et corruptible afin de le convaincre de le tuer et de prendre le contrôle de son royaume. Hu huhu~♪ Ce fut le plus drôle. D’autant plus quand Shazam comprit ce que j’étais et que je lui appris QUI j’étais.

La colère de ce vieux Vlarem éclata et il n’eut qu’à ôter les pouvoirs qu’il avait insufflé dans ce crétin d’Adam, prenant la magie et la force vitale qu’il abritait, faisant que son corps vieillisse jusqu’à ce que mort s’en suive. Il renferma ces pouvoirs dans une amulette ayant la forme d’un scarabée et les scella avec la dépouille du corrompu dans une tombe quelconque.

Tout ce malheur que j’avais causé…
Qu’est-ce que j’en étais fière !
Mais, même si j’avais embarrassé Shazam…
Je n’étais toujours pas satisfaite.

L’Actualité

J’ai longtemps erré, jonglant entre la Terre et les Enfers.
Je ne saurais pas vous dire combien de pactes ou de meurtres j’ai commis depuis, combien de complots et conflits j’ai inspiré ou combien de personnes j’ai corrompu ou appâté. C’était amusant et j’y ai trouvé bien mon compte : des âmes, des corps, des sentiments, du temps ou de la liberté, je prenais tout ce dont j’avais envie sans une once ce pitié. À quoi bon ? Les mortels ne méritent pas mes soins ni mon inquiétude, je n’ai ni d’amis ni d’amours alors, pourquoi devrais-je me faire du souci ?

Cependant, sauter d’une dimension à l’autre est fatiguant et lassant. La vie en Enfer était un peu tendue depuis que Lucifer avait abdiqué et le meilleur moyen qu’on ne me prenne pas trop la tête, que je conserve mon libre arbitre et j’aie accès aux âmes des mortels, c’était de vivre parmi eux. Ainsi, depuis une dizaine d’années, je me suis installée aux États Unis et, plus précisément, à Metropolis. Là-bas, j’ai ouvert un nightclub assez chic et plutôt prisé : bonne musique, boisson, rencontres de toutes sortes et parfois, spectacles aguichants. Dommage que ce soit la ville de cet alien en collants bleus et à la cape rouge qui entrave souvent mon chemin sans le savoir : ce Superman. Il m’agace sérieusement à sauver toutes ces vies… Pfiu… Personnellement, j’aime quand les pactisants et leurs proches meurent avant la fin du pacte parce que ça me permet de récupérer avant ce qui m’est dû – si vous voyez ce que je veux dire ? Alors, même si je ne me mêle pas directement à leurs décès, il arrive régulièrement que j’aie un rapport avec les malheureux accidents qui ont lieux dans leurs petites et misérables vies~♥

S’ils savaient que je ne suis pas humaine, viendraient-ils quand même à moi, comme le font les mouches vers le miel ? Oui, je n’en doute pas. Décidément, ils m’apprendront jamais qu’il ne faut rien demander à un démon et, encore moins, lui faire confiance.  Et dire que la plupart de ces gens crèvent sans même savoir qu’ils ont passé un pacte avec moi, HA !


✭ RP d'introduction ✭


Oui, je le veux.

Un large sourire fendit tes lèvres à l’instant même où un de tes clients habitués prononça ces mots, te faisant arborer un air malicieux mais enjoué. Ce pauvre bougre avait perdu récemment sa femme, son fils et son travail. Depuis quelque temps, rien n’allait, pour lui et ce désespoir le poussa à renier sa Foi envers son Dieu, Jéhovah, avant de se jeter dans ta flamboyante toile. Tu lui avais proposé un marché quelques instants plus tôt, marché qu’il avait accepté afin de récupérer sa famille, au moins – le travail, il pourrait en chercher un autre. Qu’allais tu prendre en échange ? La moitié du temps qui lui restait à vivre et son âme – qui te reviendra quand il mourra, bien entendu. Certes, c’était un marché équitable mais il était loin de se douter qu’il ne lui resterait plus que cinq ans à vivre. Il avait fêté son quarantième anniversaire il y a quelques jours dans ton club et tu avais profité de sa vulnérabilité pour le séduire et l’appâter… Seuls quelques mots te suffirent pour attirer son attention :
« Et si je te disais qu’il y a un moyen de récupérer ceux que tu aimes ?
Ce sera un secret, ça restera entre nous... uh ?
 »

Après quelques jours de réflexion, ce misérable humain était revenu et avait accepté, sans y penser deux fois !
Ah, l’amour… Les malheureux qui l’éprouvent y trouveront leur perdition.

Sans perdre le sourire, tu t’assis à califourchon sur lui, tirant l’épais rideau rouge qui séparait sa cabine des autres. Lentement, tu glissas une main sur son torse, remontant lentement jusqu’à son cou avant de défaire sa cravate – la retirant lentement. Tu ne le regardas dans les yeux un court instant, avant de commencer à déboutonner sa chemise, faufilant tes mains sous le tissus afin de dégager une partie de son torse. Tu vins déposer un baiser juste au niveau du cœur, faisant grincer des dent ton client : ce baiser aussi doux et sensuel qu’il puisse sembler était douloureux puisqu’il lui procura une brûlure qui rapidement prit forme d’une gerbera – ton sceau, témoin de votre accord.

Quand tu sortiras d’ici et que tu arriveras chez toi, quoi qu’il puisse se passer, tu ne dois pas sortir de la maison ni laisser entrer d’autres personnes et, ce, pendant trois jours. Si tu y parviens, ta femme et ton fils reprendront leurs petites vies là où ils les ont laissées. commenças-tu, te redressant. Ta voix était doucereuse, hypnotisante : tu y véhiculais ton sort. Dans le cas contraire... ajoutas-tu, rapprochant tes lèvres de l’oreille de cet homme avant de lui murmurer : Ils ne seront que des simples cadavres ambulants, dépourvus d’âme et de raison.

Énonçant ces mots, tu sentis que ton client se crispait et manquait un battement.
Lentement, tu te redressas et te retiras, lui permettant de se redresser. Tremblant, il ravala sa salive avant de sortir son porte-feuilles et jeter un billet de cent dollars sur la table basse de sa cabine – payant ses consommations et laissant un bon pourboire. Pâle comme un linge, il regrettait presque d’avoir passé ce pacte mais, malgré sa maladresse et sa peur, le désespoir et l’amour qu’il éprouvait envers sa famille faisaient pencher la balance. Maladroitement, il quitta les lieux et s’empressa d’entrer à la maison pour y retrouver sa famille : son fils étudiait et sa femme préparait le dîner, mine de rien.

Son bonheur ne saura durer longtemps.
Tu allais y veiller pour vite trouver ton compte.
Ricanant, tu retournas à tes occupations.
La nuit était encore jeune...


✭ Derrière l’écran ✭

✥ Pseudo : Suzukihotaru
✥ Fréquence de connexion : 7/7, en général.
✥ Comment nous as-tu connu : Beeen, c’est moi qui ai codé/graphé le forum !

✥ Âge : 22 ans, vais sur les 23, maintenant !
✥ As-tu des suggestions, des remarques  : J’ai rien à dire ♥



Dernière édition par Angelica Blaze le Dim 16 Avr - 21:25, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barry Allen
Administrateur accéléré
avatar
Administrateur accéléré
Afficher infos
Messages : 228
Points rp : 81
Date d'inscription : 25/08/2016

MessageSujet: Re: Like hellfire - Lady Blaze   Mer 16 Nov - 16:11
Bon...

Qu'est ce que j'ai pensé de cette fiche ?

Si je dois retenir un truc, c'est qu'on en apprend tous les jours, je ne savais pas que ton personnage avait une telle importance avec Shazam et les personnages qui y étaient liés ! Ça donne pas mal d'explication sur Shazam et Black Adam, et c'est très intéressant (je n'avais sur eux que des infos générique, là j'ai vu l'envers du décor).

L'idée de la démone millénaire un peu blasée de la vie et patronne de bar est plutôt sympathique et son côté "je m'amuse au dépend des humains" fait sourire !

Pour moi c'est du tout bon : je valide ! Je laisse mon collègue finaliser ta validation o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelica Blaze
Âme errante
avatar
Âme errante
Afficher infos
Messages : 160
Points rp : 26
Date d'inscription : 06/11/2016

MessageSujet: Re: Like hellfire - Lady Blaze   Mer 16 Nov - 18:52
Merci, Barry~♪
Blaze, mine de rien, tire pas mal de ficelles dans plusieurs "univers" DC comics (la superfamily (surtout surperman et supergirl), Batman, Shazam et autres.). C'est dommage que les gens s’intéressent pas trop aux personnages dits secondaires parce que, souvent, ils ont à l'origine de certains plus connus - ou, du moins, des maux et des tares des principaux. :B


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lex Luthor
Administrateur M. Propre
avatar
Administrateur M. Propre
Afficher infos
Messages : 318
Points rp : 23
Date d'inscription : 12/08/2016
Autres informations : Lex discourt en gold

En cours :
http://dcheroeslegacy.forumactif.org/t86-les-tresors-de-satan

MessageSujet: Re: Like hellfire - Lady Blaze   Mer 16 Nov - 21:34
HEY!

Pour moi, tout est bon! Une bonne vilaine comme on les aime~
Et donc, je te pacte avec le forum (HA HA ne me frappez pas s'il-vous-plait ='( )
TU ES VALIDEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE!

Bon RP à toi!





N'hésitez pas à nous contacter au moindre problème, même -et surtout- s'il vient de nous !
"Considère celui qui te fait voir tes défauts comme s'il te montrait un trésor."
Bouddha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos

MessageSujet: Re: Like hellfire - Lady Blaze   
Revenir en haut Aller en bas
 

Like hellfire - Lady Blaze

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Single Lady - Timberlake Parody
» The Lady
» LADY MASTERMIND ♠ Whatever Gets The Job Done [Fiche Terminée]
» Lady canichette Toy 12 ans (14) verson
» presentation lady voldemort
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC : Heroes' Legacy :: Accueil :: Présentations validées-