AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 “C'est Dieu qui a créé le monde, mais c'est le diable qui le fait vivre.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucifer Morningstar
Âme errante
avatar
Âme errante
Afficher infos
Messages : 34
Points rp : 22
Date d'inscription : 01/01/2017

MessageSujet: “C'est Dieu qui a créé le monde, mais c'est le diable qui le fait vivre.”   Ven 6 Jan - 17:22

•Lucifer Morningstar •

« On ne sait, si Dieu doit avoir plus de reconnaissance à l'égard du diable, ou le diable plus de reconnaissance à l'égard de Dieu, de ce que tout se soit ainsi passé. »


❧ Document d'identité ☙

     ✕ Nom : Morningstar.
     ✕ Prénom(s) : Lucifer.
     ✕ Alias : Le Diable, Satan, Le Malin....

     ✕ Âge :  28 ans… sur ma fausse carte d’identité. En vrai une petite dizaine de milliards d’années.
     ✕ Date de naissance :  24 mai 1974, sur la même carte qui est toujours aussi fausse.
     ✕ Lieu de naissance : Salem, sur le même papier, j'ai pas pu m'en empêcher... pour le vrai faut voir avec mon père, c'est un peu abstrait comme concept.
     ✕ Nationalité : Américaine, sur le support que je ne nommerais plus. En réalité comment vous dire…je suis un ange déchu, qui a régné sur les enfers... Oui, on va en rester à américaine.

     ✕ Taille : 1m80.
     ✕ Poids: 70k.

     ✕ Situation : célibataire.
     ✕ Orientation sexuelle : pansexuel.

     ✕ Métier : Propriétaire du Lux, club le plus in de Coast city .
     ✕ Alignement : mal/neutre .
     ✕ Groupe souhaité : Solitaire.
     ✕ Avatar : Lucifer de Vertigo sur la fiche, Inner Demon de dirtyandbroken-d8iwlti.
     

❧ Description ☙


Le diable est très loin de l’être machiavélique dépend dans la bible, qui ne vivrait que pour que règne le mal. Si vous étiez amené à le rencontrer et que vous aviez le malheur de lui expliquer comment il est perçu, il commencerait déjà par vous demander à quoi ressemblerait, selon vous, un monde gouverné par le mal ? Ensuite il vous demanderait en quoi ce serait mal et surtout en quoi ça l’arrangerait lui ? Car il est comme ça Lucifer Morningstar. Un garçon sarcastique qui a un avis sur tout, et qui considère en général que son avis est meilleurs que le vôtre. D’ailleurs à la fin de votre rencontre hypothétique il vous aura persuadé que c’est bien lui qui avait raison et vous qui aviez tort. Car s’il y a un surnom qu’il n’a pas volé c’est bien celui de « Malin ».

Mais reprenons, Lucifer à l’apparence d’un jeune homme dans la trentaine. Il a donné à ses cheveux autrefois d’un blond très pâle, une teinte plus sombre, qui contraste avec son teint est clair et parfois lumineux. Il a un visage au très fin, bien proportionné, un nez droit et des pommettes hautes, des lèvres fines qui s’ouvrent sur une dentition parfaite. Ses yeux sont marrons clairs, mais si on prend la peine de réellement l’observer on peut y voir danser des reflets allants du doré au pourpre, signe de ses origines infernales.
Son corps est à l’image de son visage bien proportionné et harmonieux, une silhouette haute est svelte, des muscles bien dessinés sans être volumineux, une peau lisse et vierge de tous défauts.

En bref, Lucifer aura l'air comme un homme d’une grande beauté dont les charmes ne laissent personne indifférent. Cette beauté devient transcendante lorsqu’il laisse apparaitre ses précieuses ailes, dernier vestige visible de son sang angélique. Longues et larges elles peuvent le porter au dans le ciel et leur beauté n’a d’égale que leur puissance.

Vaniteux, il prend bien soin de toujours être à son avantage, et depuis son arrivée sur terre, il s’est découvert une passion pour les costumes de marques, les chaussures de luxe, les montres hors de prix et les voitures de sports. Si il tient à être beau et admiré, c’est parce qu’il possède d’autres apparences, celles-ci étant terrifiantes, apparences qu’il a créé en s’inspirant des cauchemars des humains. Apparence qu’il a dû endosser pour remplir son rôle de bourreau, de roi des enfers et dont il souhaite aujourd’hui se séparer. Mais le roi des enfers n’est jamais loin et gare à celui qui se dresse sur sa route. Lucifer à des convictions et il ne s’embarrasse pas de fioritures quand il fait quelque chose, inclut quand il s’occupe de ses ennemis. Impitoyable, rusé, et très inventif, il ne fait pas dans la demie mesure lorsqu’il choisit de châtier quelqu’un.

Outre son côté vaniteux, Lucifer est une personna très égocentrique. Trois choses sont importantes : lui, lui et encore lui. Il fait passer ses intérêts et ses envies avant tout. Il fait ce qu’il veut, quand il le décide. Cet individualisme exacerbé peut le faire sembler immature, tel un enfant capricieux. Mais c’est en vérité le signe de son intarissable soif de liberté. Cette liberté qui lui a toujours été refusée jusqu’à ce qu’il la prenne de force. Cette liberté qui est aujourd’hui son bien le plus précieux.

Il n’est pas dépourvu de qualités, la première étant l’honnêteté. Le diable ne ment jamais, absolument jamais. Il ne dit pas la vérité entière, il l’a dit de la façon qui l’arrange, mais il ne dit que la vérité. En outre il se montre une personne loyale… envers ceux qui le méritent. Il ne trahit pas sa parole et ne tourne pas le dos à un allié. Evidemment ces derniers sont  sélectionnés avec grand soin. Toutefois le diable malgré tous ses défauts et son ego surdimensionné est une personne sur laquelle on peut compter.

Enfin le diable est malin, et intelligent. Très cultivé il a toujours été fasciné par les artistes. La lecture la peinture et la sculpture le passionnent. Lui-même musicien il joue du piano, de la harpe et de la flûte avec un talent qui ne doit rien à la magie mais à des siècles de travail. Il vous expliquera à ce sujet qu’être le Seigneur des enfers n’est pas passionnant tous les jours et peut même se montrer très répétitif. Heureusement donc, que les humains ont inventés l’art afin de l’occuper. Epicurien il apprécie tous les plaisirs de la vie dont il peut désormais pleinement profiter. Vous savez ce qu’on dit non ? “Le ciel envoie la viande, mais le diable envoie les cuisiniers.”

Voici donc le portrait non exhaustif de l’ange déchu, un être épris de liberté jusqu’à en devenir cruellement égoïste. Une personne séduisante et charmante autant par son physique que son attitude, cultivée et intelligente mais capable de se comporter de la façon la plus déraisonnable qui soit dès lors qu’elle en a envie. Un allié aussi rare que précieux et le pire adversaire que l’on puisse avoir.


❧ Capacités ☙



Ailes Angéliques

Outre le fait qu’elles lui permettent de voler, les ailes angéliques permettent également de voyager entre les différents plans, notamment afin d’avoir accès aux royaumes divins : enfer et paradis.

Lorsqu’il quitte l’Enfer, Lucifer coupe ses ailes et les cache dans un endroit connu de lui seul. De ce fait il est bien plus faible qu’il ne devrait l’être, et ces capacités sont parfois grandement réduites. IL est bien moins rapide et fort, il n’est plus inépuisable ni infatigable. De même il est bien plus vulnérable. Ses pouvoirs divins sont extrêmement réduits.

Immortalité

Absolument Immortel, Lucifer est un être divin. il ne vieilli pas, il ne se fatigue pas, aucune arme humaine ni aucun poison ne peut le tuer. Il se dit que seul son père a le pouvoir de le détruire. Cependant Lucifer n’est pas totalement invulnérable. Certaines armes cachées dans les entrailles de l’enfer pourraient l’anéantir. De plus, bien qu’il soit plus fort qu’un ange ou un démon il peut être vulnérable aux armes faites pour nuire aux démons ou aux anges.

De par sa nature angélique Lucifer dispose d’une force, d’une vitesse et de réflexes surhumains ainsi que de sens accrus. Il est également plus rapide et plus fort que la majorité des anges et des démons, cela n’en fait toutefois pas un être infaillible.

Sans ses ailes, Lucifer est plus vulnérable, notamment face aux autres démons et aux autres anges, sa force, sa vitesse et ses réflexes en sont également amoindris.

Combattant

Guerrier aguerri par des milliards d’années passées à guerroyer en Enfer, il maîtrise à la perfection le fouet arme qui symbolise la souffrance et la faux qui symbolise la mort. Il est également un excellent archer. Néanmoins son arme de prédilection reste l’épée, vestige de sa vie chez les anges.
Toutefois, Lucifer n’est pas un combattant par vocation, il doit ses capacités à son immense expérience bien plus qu’à son talent. Ainsi il tentera toujours d’éviter une confrontation, préférant esquiver, ruser ou utiliser la magie.

Conscience cosmique

Lucifer, grâce à son ascendance divine est capable de comprendre les rouages du multivers sur le plan cosmique. C’est ce qui lui permet, à l’aide de ses ailes de voyager entre les divers plan cosmiques,  voir dans le temps. En outre il est capable de parler toutes langues existantes ou ayant existé et de communiquer avec tout type d’entités.

Omniprésence

Capacité  divine associée à sa nature divine qui lui permet d’être partout à la fois. Sans ses ailes, ce pouvoir est extrêmement réduit et ne lui permet que de se téléporter.

Omnipotence

C'est sa capacité par excellence, celle qui lui vaut le nom de "Porteur de Lumière". Lucifer peut transformer la matière existante en n’importe quoi, matière, énergie et même temps. Il est également capable d’absorber la matière et de la manipuler la matière par la pensée, ce qui se rapprocher de la télékinésie. Toutefois, il est incapable de créer à partir de rien, ce qui est en tant qu’ange une de ses plus grandes faiblesses. Il utilise surtout se pouvoir pour créer de la lumière et des flammes.

Altération de la réalité

Ce pouvoir rejoint l’omnipotence en ce qu’il permet à Lucifer de plier la réalité à sa volonté sans tenir compte des lois de la physique.

Magie

Les anges sont des êtres capable d’utiliser la magie, discipline qui a longuement occupée Lucifer et l’a préservé de l’ennuie. Là encore, il bénéficie de son expérience inégalable mais il est également très doué en la matière.
Grand maître en magie noire, dont il a lui-même inventé une grande partie. Il est notamment à l’origine du « verbis diablo » utilisé par les sorcières. Il a également initié l’art de l’invocation des démons à l’aide du pentacle, savoir très utile lorsqu’on est leur roi. Il connait de multiples enchantements, malédictions et sortilèges, potions et philtres.

Il peut utiliser la télépathie et hypnotiser ses victimes.
Spécialiste en sciences occultes il a appris la nécromancie et sait manipuler les âmes. Il est notamment capable lorsqu’il tue une entité de choisir la destination de son âme.

L’efficacité de sa magie dépendra de la cible, l’effet sera bien plus limité contre un démon ou un être doté de capacités exceptionnelles, mystiques ou psychiques. De la magie réclame souvent l’accomplissement de certains rituels, la réunion de certains ingrédients, ceux-ci ne pouvant pas toujours être obtenu par l’Omnipotence. De plus si en théorie, Lucifer est inépuisable cela est moins vrai sans ses ailes, ses ressources ne sont pas infinies.

Sagesse

Ses plus importantes limitations, outre celles dues à l’absence volontaire de ses ailes, sont celles qui s’imposent à lui-même, un peu comme l’interdiction, auto-imposée et scrupuleusement respectée, de mentir. Lucifer est un être très ancien qui a acquis une certaine sagesse même si cela n’est pas forcément évident au premier abord. Ainsi il n’abuse pas, ou plus, ce de ses pouvoirs et les utilise avec parcimonie notamment lorsqu’ils peuvent avoir des conséquences importantes. Par exemple il s’interdit formellement de jouer avec le temps. De façon plus générale, il évite toute action susceptible d’attirer l’attention de son père. Les pouvoirs du présent sont potentiellement illimités et il est probable qu’un claquement de doigt lui suffise pour effacer complètement Lucifer. Bien qu’il est peu probable d’en arriver à une telle extrémité, il pourrait prendre des mesures très contraignantes à l’encontre de Lucifer, ainsi il se montrera toujours prudent lors de ses interaction avec la création.


❧ Histoire ☙


« Je suis Lucifer, littéralement le porteur de lumière. L’astre brillant, l’étoile du matin, celui qui accompagne le soleil. J’étais le fils favoris de Dieu. Le plus puissant, le plus beau et le plus fort.

Au départ j’étais juste Samaël. Puis j’ai créé les étoiles. C’est pour ça qu’on m’a appelé Lucifer. Notez bien que celle ou celui qui se permettra de m’appeler Samaël aujourd’hui va passer un très sale quart d’heure. Surement le dernier qu’il passe d’ailleurs. J’ai dit adieux à ce nom il y a bien longtemps déjà.  

J’étais parfait et pourtant, ça n’était jamais assez. Mon père, le Présent, celui que vous appelez Dieu, était toujours plus intéressé par la création de son multivers et je n’étais qu’un outil entre ses mains tout comme mes frères. Alors je me suis intéressé à la création. C’est pour ça que j’ai créé les étoiles d’ailleurs, vous suivez ? Peu importe.

Je ne me suis pas arrêté là. J’ai voulu concurrencer le présent, l’égaler, apporter autant à ses créatures que lui… Je voulais un trône qui soit au-dessus de celui de mon père. Je voulais lui prouver que son œuvre la plus réussie c’était moi, et non la création.

Alors j’ai apporté la lumière aux hommes, je leur donné la connaissance, l’esprit critique. J’ai montré à Adam qu’il était nu, j’ai conseillé à Eve de croquer la pomme… Vous connaissez l’histoire alors je ne vais pas m’appesantir là-dessus. Allons directement à la partie intéressante : cela n’a pas plu à mon père. Je n’étais pas censé avoir de l’ambition. La création ne devait pas remettre en cause son créateur. Il était en colère, très en colère. Il m’a interdit toute interaction directe ou non avec la création. La punition était dure en ce qu’elle me mettait clairement à l’écart de la seule chose importante à ses yeux. D’où la rébellion, ça aussi vous connaissez non ?

Mais si vous savez, « je monterai aux cieux, je hausserai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu ». Sauf que cette phrase n’est pas de moi. Ne serait-ce que parce que c’est moi qui aie créé les étoiles !

Enfin, passons. Donc je suis descendu sur terre entraînant avec moi d’autres anges. Je n’étais pas le seul à devenir allergique à l’autorité de mon paternel. Je suis celui qui apporte la lumière, la clarté. Il est donc normal que j’apporte la révolte. Ainsi nous sommes allés sur terre pour profiter des plaisirs matériels. Nous avons mangé, festoyé, copulé, aimé, volé, tué, profité… bref nous avons vécu en abusant de nos pouvoirs qui faisaient de nous des êtres supérieurs en tous points aux autres, sans aucune comparaison possible.
Le Présent n’a pas tardé à réagir et il a envoyé son armée, constituée des anges qui lui étaient restés fidèles pour nous ramener auprès de lui. Cette guerre des anges dura longtemps et ne fut pas sans pertes. Malgré mon évidente supériorité, je me suis retrouvé seul contre tous, et cette guerre s’est soldée par ma défaite. Oui, ma cuisante défaite même, soyons lucides. Moi et les anges qui m’avaient accompagnés, et avaient survécus, avons été déchus de nos droit et fonctions en tant qu’anges, nous sommes devenus les anges déchus.

Le présent m’a en outre réservé un sort tout particulier. Un sort qui malgré ma déchéance témoigne du fait que le fils favoris, c’est moi, et aucun autre. En effet, mon père m’a condamné à régner sur l’Enfer pour l’éternité. Les cieux et la Cité d’Argent, domaine des anges, m’étaient à jamais interdits. Je devais ne plus voir le ciel, ni les étoiles que j’avais placé sur lui. Je suis devenu le roi des parjures et le maître tout puissant des pécheurs. Le fléau des rebelles, le châtiment ultime.

Je me suis résigné à mon sort, comme le bon fils obéissant que je suis. Ainsi pendant dix milliards d’années, j’ai été le Diable, le seigneur et maître de l’Enfer.

L’Enfer… comment décrire cet endroit ? Hum… imaginez l’Europe en plein moyen âge. Des seigneurs qui ne cessent de se battre, certains qui arrivent à prendre l’ascendant sur les autres jusqu’à ce qu’il soit renversé par un plus puissant… et ainsi de suite. Ajoutez un être surpuissant qui dirige tout ça d’une main plus ou moins ferme, ça c’est moi, et qui est régulièrement défié par les seigneurs. Sauf que les seigneurs sont des démons et que l’Enfer est peuplé par les morts. Pas tous les morts, moi je récupère les pécheurs, les « âmes damnées ».

A ce propos, petite parenthèse, je précise que je ne fais pas de pactes pour récupérer les âmes des mortels. Premièrement que voulez-vous que je fasse d’une âme de mortel ? Deuxièmement l’Enfer en reçoit bien assez comme ça.

Où en étais-je ?

Ah oui, mon règne, long et mouvementé sur le domaine infernal. “Dieu et le diable représentent un effort louable de spécialisation dans la division du travail.” Disait Samuel Butler. Sauf que l’un se la coulait douce dans ca citée d’argent pendant que je passais mon temps à guerroyer dans le royaume infernale.

Déjà, on m’a nommé roi de l’Enfer, sauf quand je suis arrivé le poste était déjà pris. Par le Premier Déchu, enfin le Vieux Déchu serait plus adéquat.
Ah oui, autre parenthèse, parce qu’en sus, je ne suis pas le premier ange à m’être rebellé, il y en a eu un, au moins, avant moi. Mais passons, la Vielle Loque Déchue donc, qui était plutôt tranquille avant que j’arrive et qui n’était pas ravi de me voir arriver. Forcément c’est parti en lutte acharnée.

Heureusement qu’il était beaucoup moins fort que moi, parce que je sortais à peine d’une guerre contre mon père. Une fois que je l’ai « renvoyé », j’ai pris sa place et suis devenu le Diable, à sa place.

Sauf que l’Enfer c’est loin d’être aussi reposant que le laissait entendre le Pépé Déchu. Notamment à cause des Démons qui peuplent cette contrée, qui est plutôt charmante au demeurant.

Comme je vous le disais tout à l’heure, son fonctionnement ressemble d’assez près à celui de l’Europe féodale, les plus forts commandent les plus faibles, et tentent de se faire reconnaître par les autres comme étant les plus forts de tous. En fait ils passent leur temps à se mettre dessus et cela, sans cesse. Pour eux c’est une sorte de jeu dont ils ne se fatiguent jamais. Le problème c’est qu’un certain nombre deviennent assez puissants.  Pas assez forts pour me renverser mais assez malins pour s’allier et tenter de le faire. Du coup, j’ai séparé l’Enfer en neuf parties : Pandemonium, Odium, Gull, Praetori, Internecia, Ament, Labyrinth, Err, et enfin le Purgatoire. Ainsi je choisissais les démons les plus puissants et qui m’étaient plus ou moins dévoués pour diriger ces domaines. Comme ça, on s’attaquait d’abord à eux avant de s’attaquer à moi. Mais ce n’était pas suffisant, certains de ces démons finissaient par se retourner et se liguer contre moi.

Alors j’ai été obligé de régner au côté d’Azazel et Belzebuth, des démons très puissants et acquis à ma cause, pour calmer le jeu. Nous étions le Triumvirat infernal, ce qui peut laisser penser que nous étions des égaux. Ce qui bien entendu est faux, et je vous laisse deviner lequel des trois dirigeait les deux autres.

Bref, j’ai joué mon rôle bien sagement pendant longtemps, vraiment très longtemps.

Mais le pire de tout, ce qui a vraiment fini par m’agacer et que je ne pouvais plus supporter, c’est qu’on s’est mis à mettre tous les malheurs de l’univers sur mon dos. Karl Kraus l’a dit lui-même “Le diable est optimiste s’il pense pouvoir rendre les hommes pires qu’ils ne sont”. Je suis innocent, je ne m’amuse pas à tenter les mortels ou à les pousser à commettre des atrocités. Premièrement parce que j’ai bien mieux à faire de mes journées, et ensuite parce qu’ils s’en sortent très bien tout seuls. Sérieusement je ne voie pas en quoi ils auraient besoin de mon aide pour pécher. Non je ne parle pas de poissons.

J’étais celui qui apportait la lumière et je suis devenu le Diable, celui qui divise. On a fait de moi l’allégorie de la tentation. C’est quand même aller un peu vite. Sous prétexte que je ne suis pas d’accord avec mon père et que certains sont d’accord avec moi, je suis le seul responsable de la guerre des anges.

Ceux qui m’ont suivi étaient-ils donc dépourvus de tout libre arbitre ? Les ai-je forcés à me suivre ? Et qu’en est-il de mon père ? Ce tyran qui n’admet aucune opinion autre que la sienne, qui ordonne et jamais ne discute, devient le héros de cette histoire ? D’ailleurs qu’en est-il du Vieux déchu ? Il en a eu d’autres entre lui et moi je suis sûr.

L’histoire raconte ce qu’on lui dit de raconter, et on lui a dit de faire de moi l’être le plus diabolique qui soit, une entité purement maléfique qui n’a d’autre but que faire régner le chaos dans l’univers tout entier. Alors qu’au départ, je n’ai fait que remettre en question l’autorité de mon père.

Alors, j’ai décidé de tout arrêter, j’ai rendu mon tablier, j’ai mis la clef sous la porte, choisissez l’expression que vous préférez.

J’ai donné les clefs de l’Enfer à Dream et j’ai coupé mes ailes. Pourquoi cet acte barbare, me demanderiez-vous si vous le pouviez, avec votre voix qui est sans aucun doute atrocement nasillarde.

Ce sont ces ailes qui me donnent un accès automatique aux domaines célestes. Etant bannis de la Cité d’Argent, il ne me reste que les abysses infernales. En me coupant les ailes je ne peux pas y retourner… Bon je pourrais si je le voulais vraiment, mais ça serait autrement plus complexe qu’auparavant.

Bref, plus de royaume et plus de moyen d’y retourner, et me voilà parmi vous, libre comme l’air ! Je ne suis plus et ne serais plus le patin de mon père. J’en ai fini de faire ce qu’on attend de moi, de répondre de mes actes à mon paternel. Vous avez un mot qui décrit ma situation je crois : émancipation. Oui c’est ça, je me suis émancipé.

Ce n’est pas tout à fait la première fois que je suis sur terre, je suis venu moult fois déjà, ne serait-ce que pour trouver de la lecture. Oui, nous n’avons pas d’auteurs ou que de très piètres en enfer. En même temps, ce n’est pas un endroit où l’on a le loisir d’écrire des livres. Passons, mais cette fois, avec un corps physique c’est la première fois. On aurait presque pu dire que j’étais puceau… mais ne vous inquiétez pas, j’ai rapidement remédié à la situation si vous voyez ce que je veux dire. Je ne crois pas que lorsqu’ils ont écrit “La plupart des femmes se donnent à Dieu quand le diable n'en veut plus ", Bienstock et Curnonsky l’entendaient de façon aussi littérale. Oui les terriennes peuvent être absolument délicieuses. Les représentants masculins également d’ailleurs…

Bon, assez sur mes nuits torrides, je suis arrivé sur terre, et j’ai acheté un immeuble qui jouxte Star Square, au dernier étage duquel j’ai ouvert un club, le Lux, qui est désormais le plus branché de Coast City, il faut dire qu’il n’y a pas beaucoup de concurrence. Il était temps que je revienne vous apprendre à vous amuser réellement !

Et il y a du nouveau en plus ! Vous avez lu la presse récemment ? Oui, c’est vrai que vous étiez occupée à autre chose. Mais tout de même, on ne parle plus que de ça : les « Justiciers » ces soi-disant surhommes aux capacités hors du commun. Oui, je suis certain que je vais vraiment me plaire ici. Voilà, je crois que vous savez tout, on peut s’arrêter là pour mon histoire.

Anciennement Diable et seigneur de l’Enfer, désormais simplement Lucifer Morningstar, propriétaire extrêmement séduisant et fortuné, du Lux, dandy des temps modernes. Et vous qui avez provoqué mon ire allez rapidement comprendre ce qu’il en coûte de ternir le mon nom en l’utilisant pour justifier vos exactions ! »


❧ Introduction ☙


Alors qu’il finissait de raconter son histoire, l’homme se leva gracieusement de la chaise dans laquelle aurait dû se trouver Virginie Ramirez. Cette dernière était allongée dans le divan qui d’ordinaire accueillait sa clientèle.

« Il est vrai que je n’étais pas obligé de vous raconter ma vie mais j’avais besoin de me confier à quelqu’un. Le problème si je me confie à quelqu’un c’est qu’il risque d’en savoir trop sur moi. Et puis j’ai entendu parler de vous et votre mari. Quand je me suis rendu compte en arrivant, que vous étiez psychologue, je me suis dit que je pourrais faire d’une pierre deux coups.

Virginie écoute toujours, incapable de répondre. Bien qu’il soit très séduisant, l’homme qui se tient face à elle est terrifiant. Il est trop parfait, de son costume trois pièces impeccable, à sa démarche assurée, en passant par son regard froid, il ne semble avoir aucun défaut, aucune hésitation.

- Mais assez parlé de moi maintenant poursuit-il comme si tout était normal. A vous, vous savez pourquoi je suis ici n’est-ce pas ?

Virginie, panique, essayant en vain de s’exprimer. L’homme à un sourire obscur, il claque des doigts et sa paralysie prend fin.

- Non, je… je ne comprends pas ... qu’est-ce que… Elle ne semble pas parvenir à être plus cohérente que ça, sonnée par ce qui lui arrive et cet homme qui prétend être le Diable.

- Tss tss, on ne vous a pas appris qu’il était très mal de mentir ? Mais cela ne me surprend guère, de la part d’une meurtrière.

- Non ! s’écrie-t-elle. Mais il a raison. Elle sait très bien pourquoi il est là, sa venue n’est pas due au hasard. Dès qu’il s’est présenté comme étant Lucifer, elle a su que ce triste sire était venu lui faire payer. La police est déjà sur leurs traces, elle le sait pertinemment. Et pour la première fois elle se prend à espérer qu’elle vienne vite l’arrêter pour la sauver de ce fou furieux. En revanche, ce qu’elle ne sait pas, c’est que rien ne peut la sauver de cet homme.

- Virginie Marie Ramirez, vous avez aidé votre mari à accomplir quatorze assassinats, aussi brutaux qu’injustifiés sur des personnes innocentes. Vous l’avez aidé à entrer par effraction chez  ses victimes durant la nuit,  à effacer toutes ses traces et à ne laisser aucun indice derrière lui. Vous avez également participé en signant les lieux, en traçant des pentacles, réalisés avec le sang des victimes, prétendant ainsi rendre hommage à ma personne.
La psychologue écarquille les yeux et tente de se justifier, sans y parvenir.

- Non, attendez, ce n’est pas ce que vous croyez, c’est lui, c’est le Diable, le vrai, il nous parle. C’est pour lui, il est à l’origine de… il fallait que...

- ASSEZ ! L’interrompt Lucifer qui fronce ses fins sourcils. Avant il semblait juste dangereux. Maintenant il a l’air en colère, vraiment en colère.
- Le Diable c’est moi. Bon techniquement je ne suis plus le diable mais la question n’est pas là. Non seulement vous avez commis ces meurtres atroces, ce qui franchement, ne me regarde pas plus que ça, et ne m’aurait pas dérangé plus que ça en temps normal. Mais que vous osiez, vous et votre mari, prétendre que vous agissez sous mes ordres, que vous utilisiez mon nom pour expliquer vos déviances… Ca, c’est impardonnable.  Mais je suis là, pour remédier à cette situation. Vous ne salirez plus jamais mon nom.

Elle voudrait le raisonner, tenter de lui expliquer, mais il la regarde droit dans les yeux et claque des doigts. De nouveau, elle est paralysée, incapable du moindre mouvement où de la moindre parole. Soudain quelqu’un frappe à la porte.

Un nouveau sourire carnassier apparaît sur les lèvres de Lucifer qui va ouvrir, très satisfait de lui-même.

- Monsieur Ramirez, enfin, j’aimerais vous dire que c’est un plaisir, mais je ne mens jamais.

Richard Ramirez, l’auteur et l’origine de ces meurtres qui ont ébranlé les quartiers sud de Coast City. Le nouvel arrivant ne saisit pas immédiatement ce qui se passe, puis, sans comprendre pourquoi, lorsque l’homme qui vient de lui ouvrir lui intime d’aller s’asseoir à côté de sa femme sur le divan, il s’exécute sans broncher.

Sa femme ne bouge pas et ne dit rien, mais en lisant la panique dans son regard, il comprend que l’homme sait tout. Il le fixe sans ciller, du moins il essaie. Il se trouve vite incapable de soutenir le regard sans pouvoir se l’expliquer. Lucifer lui demande, calmement :

- Je vois que vous savez pourquoi vous êtes ici… Avez-vous quelque chose à dire pour votre défense ?

- Vous ne me comprenez pas. Vous n'en êtes pas capables ! Je suis au-delà de votre expérience. Je suis au-delà du Bien et du Mal...

De nouveau un léger sourire orne le visage de Lucifer, ce qui ne fait que le rendre plus inquiétant.

- C’est amusant…

Puis il se reprend. Il sort petite bouteille en verre de l’intérieur de sa veste noire. Il arrache quelques cheveux aux deux époux, tous deux rigides comme des statues sur le divan, et il les met soigneusement dans la fiole en verre. Ensuite il se mord l’index jusqu’au sang, et recueille quelques gouttes du précieux liquide dans la même fiole. Il ferme la petite bouteille puis la secoue légèrement. Après un dernier coup d’œil au sinistre couple il fixe le contenu de la fiole avec concentration durant plusieurs secondes. Alors le sang et les cheveux se mettent à brûler. Mais la flamme qui les consume ne brille pas et ne produit aucune chaleur, elle est d’une couleur verdâtre qui n’a rien d’engageant.

Les corps de Richard et Virginie Ramirez s’effondrent dans le canapé, comme si la vie les avait soudainement quittés. De nouveau un sourire satisfait fait son apparition et sans un mot, Lucifer quitte le bureau de Mme Ramirez.

Dehors, Mazikeen l’attend, visiblement impatiente.

-      Alors ? demande-telle simplement.

Pour toute réponse Lucifer lui montre la fiole dans laquelle la flamme aux teintes émeraude brûle toujours avant de la ranger avec précaution dans la poche intérieure de sa veste.

- Franchement, je ne pouvais pas simplement les torturer puis les tuer ?

- Non, on ne sait jamais. J’ai laissé les clefs de l’enfer Dream, et je suis parti sans lui laisser le temps de changer d’avis. Qui sait ce qu’il en a fait ? Rien ne certifie que ces deux déchets y auraient eu le châtiment qu’ils méritaient. Et puis tu sais ce qu’on dit, on est jamais mieux satisfait que par soit même. Désormais ils sont enfermés dans leur propre tête et vivront sans cesse des événements bien pires que le plus horrible et terrifiant de leur cauchemar

- Hum, c’est aussi une solution adéquate c’est vrai, répond la démone toujours aussi dubitative.

- Ravi d’avoir ton approbation,réplique Lucifer, non sans ironie. Et maintenant direction le Lux, la soirée ne va pas se préparer toute seule, et on doit me livrer mon Bere Barley dans moins d’une heure alors ne trainons pas ! J’ai assez perdu de temps avec ces deux clowns, il faut tout même avoir le sens des priorités !


❧ De l'autre côté du miroir ☙


    ✕ Pseudo : Sam.
    ✕ Fréquence de connexion : 4/7 en moyenne je pense, mais le plus souvent possible.
    ✕ Comment nous as-tu connu : par un partenariat.

    ✕ Âge :   20 ans... et 24 mois !.
    ✕ As-tu des suggestions, des remarques  :  La citation du titre est de Tristan Bernard, celle du début de la fiche est de Friedrich Nietzsche.

Le forum est cool et j’adore particulièrement le design qui est vraiment beau. Sinon j’adore boire du thé en écoutant Tchaïkovski… voilà ça c’était la partie où je me faisais plaisir. Ok j’arrête maintenant.





Dernière édition par Lucifer Morningstar le Lun 23 Jan - 2:09, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lex Luthor
Administrateur M. Propre
avatar
Administrateur M. Propre
Afficher infos
Messages : 318
Points rp : 23
Date d'inscription : 12/08/2016
Autres informations : Lex discourt en gold

En cours :
http://dcheroeslegacy.forumactif.org/t86-les-tresors-de-satan

MessageSujet: Re: “C'est Dieu qui a créé le monde, mais c'est le diable qui le fait vivre.”   Ven 6 Jan - 21:09
BIENVENUE A TOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOI !

J'aime déjà le titre de ton sujet, j'attends la suite avec impatience





N'hésitez pas à nous contacter au moindre problème, même -et surtout- s'il vient de nous !
"Considère celui qui te fait voir tes défauts comme s'il te montrait un trésor."
Bouddha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelica Blaze
Âme errante
avatar
Âme errante
Afficher infos
Messages : 160
Points rp : 26
Date d'inscription : 06/11/2016

MessageSujet: Re: “C'est Dieu qui a créé le monde, mais c'est le diable qui le fait vivre.”   Ven 6 Jan - 22:31
Hu huhuuuuu~♥ Enfin ! Il était temps, Lulu D8
On se faisait chier sur Terre !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer Morningstar
Âme errante
avatar
Âme errante
Afficher infos
Messages : 34
Points rp : 22
Date d'inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: “C'est Dieu qui a créé le monde, mais c'est le diable qui le fait vivre.”   Sam 7 Jan - 22:49

Merci merci !

T'inquiète Blazounette on a mettre un peu d'ambiance !

J'essaye de finir ma fiche pour la semaine prochaine, pour le moment rien n'est définitif, même mon avatar, pas de panique ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barry Allen
Administrateur accéléré
avatar
Administrateur accéléré
Afficher infos
Messages : 228
Points rp : 81
Date d'inscription : 25/08/2016

MessageSujet: Re: “C'est Dieu qui a créé le monde, mais c'est le diable qui le fait vivre.”   Sam 7 Jan - 23:07
Bienvenue o/

Pas de soucis pour ton vava, prend le temps qu'il te faut pour gérer ça. De plus, tu peux aussi demander un peu de délai supplémentaire si tu viens à manquer de temps pour ta fiche ^^

Si tu as des questions ou le moindre doute, ma boîte à MP t'es grande ouverte o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rachel Roth
Âme errante
avatar
Âme errante
Afficher infos
Messages : 35
Points rp : 31
Date d'inscription : 16/11/2016

MessageSujet: Re: “C'est Dieu qui a créé le monde, mais c'est le diable qui le fait vivre.”   Dim 8 Jan - 21:50
Il commence a y avoir beaucoup d'habitants avec des origines infernales, par ici ^^.
Bienvenue à toi.


La moitié humaine de Rachel s'exprime ainsi: Rachel Humaine.
La moitié démoniaque: C'est le rouge.
Et quand je suis d'accord avec moi même: je parle ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer Morningstar
Âme errante
avatar
Âme errante
Afficher infos
Messages : 34
Points rp : 22
Date d'inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: “C'est Dieu qui a créé le monde, mais c'est le diable qui le fait vivre.”   Jeu 19 Jan - 21:33

Bonsoir Bonsoir !

Déjà merci Barry et merci Rachel Smile

Ensuite ésolé pour le temps de rédaction de la fiche, j'étais bien parti, puis j'ai commencé à lire le comic, après j'ai régardé la série (pas de spoil par pitié, j'ai pas fini la saison 2), et après je me suis perdu dans les méandres de DC wikia en cherchant des informations sur l'enfer.

J'ignorais que l'enfer était aussi bien développé chez DC du coup je ne sais plus où donné de la tête ^^

Mais j'ai quasiment terminé, je me manque juste quelques détails pour l'histoire ! voilà voilà

J’espère finir tout ça ce week end !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barry Allen
Administrateur accéléré
avatar
Administrateur accéléré
Afficher infos
Messages : 228
Points rp : 81
Date d'inscription : 25/08/2016

MessageSujet: Re: “C'est Dieu qui a créé le monde, mais c'est le diable qui le fait vivre.”   Jeu 19 Jan - 21:53
Merci à toi d'avoir prévenu, j'en prends bonne note o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer Morningstar
Âme errante
avatar
Âme errante
Afficher infos
Messages : 34
Points rp : 22
Date d'inscription : 01/01/2017

MessageSujet: Re: “C'est Dieu qui a créé le monde, mais c'est le diable qui le fait vivre.”   Lun 23 Jan - 2:19

Bonsoir ! Ou peut être bonjour vu l'heure, je ne sais pas. Juste un message pour prévenir que ma fiche est finie.

Normalement j'ai enlevé la majorité des fautes, mais à force de lire et de relire le même texte, j'en ai surement laissé passer, pas trop j'espère, mais n'hésitez pas à me le dire pour que je corrige.

Pour l'avatar j'en ai pris un qui n'est pas de DC, mais qui, selon moi, lui ressemblait à sa façon, s'il faut changer je changerais sans soucis.

Petite remarque sur les pouvoirs de Lucifer : clairement, il est méga cheaté mais j'ai essayé de coller aux pouvoirs qui lui sont donnés dans le comic. Du coup pour compenser un peu, j'ai lié plusieurs de ses capacités à ses ailes afin de le rendre un moins puissant. Bon et puis évidemment je vais pas m'amuser à être partout à la fois, à voyager dans le temps ou entre les dimensions, à changer sans cesse la réalité ou que sais-je encore, ils sont plus là pour le récit que pour le rp ! Mais si vous estimez qu'il faut en enlever je le ferais sans soucis !

Voilà voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lex Luthor
Administrateur M. Propre
avatar
Administrateur M. Propre
Afficher infos
Messages : 318
Points rp : 23
Date d'inscription : 12/08/2016
Autres informations : Lex discourt en gold

En cours :
http://dcheroeslegacy.forumactif.org/t86-les-tresors-de-satan

MessageSujet: Re: “C'est Dieu qui a créé le monde, mais c'est le diable qui le fait vivre.”   Lun 23 Jan - 10:30
Côté négatif : encore quelques fautes, mais rien de grave !
Côté positif :
OMG J'ADORE J'AI DEVORE TA FICHE T'ES BEAU EPOUSE-MOI  
J'adore la mythologie, y compris chrétienne, et le personnage de Lucifer... Ben là, je suis conquis  Entre les citations pertinentes, les notes d'humour, les explications claires, les nuances du personnage... Je valide, puissance mille ! 
Pour les pouvoirs, aucun problème pour moi : ça fait parti du personnage d'être tout-puissant, et vu ta fiche, je te fais déjà confiance pour gérer ça =D

Il faut attendre l'avis de mon collègue et maître (la fausse égalité du triumvirat, ben on la retrouve ici /crève/), et ce sera bon~





N'hésitez pas à nous contacter au moindre problème, même -et surtout- s'il vient de nous !
"Considère celui qui te fait voir tes défauts comme s'il te montrait un trésor."
Bouddha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barry Allen
Administrateur accéléré
avatar
Administrateur accéléré
Afficher infos
Messages : 228
Points rp : 81
Date d'inscription : 25/08/2016

MessageSujet: Re: “C'est Dieu qui a créé le monde, mais c'est le diable qui le fait vivre.”   Lun 23 Jan - 13:05
Salut o/

Bon concernant ta fiche...

C'EST

DE

L'ART !

L'ensemble est maîtrisé, le personnage est respecté. Si je sais qui est Lucifer, je n'ai jamais été tellement au point sur le détail de ses origines, c'est désormais chose faite avec ton histoire qui est vraiment bien fichue ^^

Un bon point de l'avoir installé à Coast City, non seulement parce que personne n'y vivait jusque là, mais surtout par rapport à la cohérence avec le background (étant la ville avec le plus fort taux de criminalité sur les trois grandes métropoles du forum). Du coup, l'histoire du serial killer de ton intro passe toute seule et ça c'est sacrément bien ^^

Pour les pouvoirs, je ne vois rien à y redire. C'est "cheaté" certes... Mais bon sur un forum comme celui ci c'est pas non plus hyper dérangeant XD Et puis comme le soulignait mon collègue ça fait partie du perso. La bride que tu t'es imposée est intelligente : j'ai toute confiance en toi quant à la façon dont tu géreras sa puissance.

Pas de soucis non plus pour ton avatar, tu ne l'aurais pas souligné ce serait passé aussi, ça reste proche du personnage de toute façon ^^

Je te valides donc avec un grand oui : bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

“C'est Dieu qui a créé le monde, mais c'est le diable qui le fait vivre.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» “C'est Dieu qui a créé le monde, mais c'est le diable qui le fait vivre.”
» [Dieu chaotique] Naddra, le mangeur de monde
» Ici, blague de Chuck Norris, ou plutot de DIEU!
» Et Dieu créa la femme.
» SI ARISTIDE EST UN DIABLE ,DUVALIER EST-IL UN DIEU ?
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC : Heroes' Legacy :: Accueil :: Présentations validées-